Sélectionner une page
chien nu du mexique

Également connu sous le nom de chien nu mexicain ou chien du Mexique, le Xoloitzcuintle (prononcé  » Show-low-eatz-QUEENt-lee « ) est aussi frappant que rare. Dans la catégorie des races de chiens, nous explorons le contexte, les bizarreries et la personnalité du chien aztèque des divinités. Si vous avez besoin d’offrir un coin repas pour votre Xoloitzcuintle afin qu’il mange et boive confortablement, ne cherchez pas plus loin et visitez notre site spécialisé dans la fabrication artisanale de porte gamelle chien !

Le Xoloitzcuintle en bref

Taille : 25 – 35cm (toy), 35 – 45cm (miniature), 45 – 60cm (standard)
Poids : 4,5 – 7kg (toy), 7 – 13,5kg (miniature), 13,5 – 25kg (standard)
Espérance de vie : 13 à 18 ans
Pays d’origine : Mexique
Type de race : Chien de compagnie
Caractère : Intelligent, Affectueux, Calme, Joueur, Protecteur

La meilleure race pour :

  • Familles avec ou sans enfants
  • Vie en appartement
  • Les propriétaires qui travaillent à domicile

Histoire de la race Xoloitzcuintle

Si vous préférez les chiens qui ont l’air d’appartenir à une publicité pour des aliments pour animaux, l’apparence du Xoloitzcuintle peut vous faire sursauter. Après tout, grâce à leur pelage glabre, leurs oreilles de type Sphynx et leur coiffure parfois mohawk, ils ressemblent parfois à un extraterrestre. Cependant, pendant une grande partie de leur histoire, ce sont ces caractéristiques uniques qui ont fait la réputation de la race. Avec plus de 3 000 ans d’existence, la race Xoloitzcuintle a beaucoup d’histoire à partager.

Les archéologues concluent que les ancêtres du Xoloitzcuintle ont atteint l’Amérique centrale en migrant depuis l’Asie par le pont terrestre de Béring, aujourd’hui englouti. En tant que compagnons canins des hommes pré-Aztèques, ces premiers chiens ont précédé de nombreuses civilisations. Lorsque l’empire aztèque a commencé à prospérer, la race que nous connaissons aujourd’hui sous le nom de Xoloitzcuintle a fait de même. En fait, le nom « Xoloitzcuintle » s’inspire de Xolotl, le dieu aztèque du feu et berger des défunts. À cette époque, les Aztèques croyaient qu’ils possédaient des propriétés curatives, qu’ils servaient de garde-fou contre les esprits malveillants et qu’ils conduisaient les défunts dans l’au-delà. C’est pour cette raison que l’image du Xoloitzcuintle a joué un rôle dans la Journée des morts du Mexique moderne.

Si la race a connu un grand succès pendant une bonne partie du XIXe siècle, le chien nu mexicain a finalement connu un déclin de la demande. Après avoir été reconnu par l’American Kennel Club en 1887, le Xoloitzcuintle a perdu de sa popularité au cours des décennies suivantes. En 1959, l’AKC a révoqué l’enregistrement de la race, et sans les éleveurs passionnés, le Xoloitzcuintle n’aurait peut-être pas survécu jusqu’à aujourd’hui. Mais grâce aux efforts de ces éleveurs, le Xoloitzcuintle est arrivé au XXIe siècle. Aujourd’hui, grâce à un regain d’attention, le Xoloitzcuintle jouit d’une réputation de trésor mexicain. En effet, en 2010, le pays a élu le Xoloitzcuintle comme chien de l’année.

En réponse à la renaissance de la race, l’AKC a réenregistré le chien du Mexique en 2011. Aujourd’hui, environ 30 000 Xoloitzcuintle font la joie des foyers du monde entier.

Traits de personnalité du Xoloitzcuintle

Avez-vous déjà connu quelqu’un qui est lent à se réchauffer aux nouvelles personnes, mais inébranlablement fidèle à ses amis ? Si c’est le cas, vous n’aurez aucun mal à comprendre le Xoloitzcuintle. Parfois méfiants envers les étrangers, les Xoloitzcuintle resteront aux côtés de leurs propriétaires jusqu’à leur dernier souffle. En raison de leur nature familiale, les Xoloitzcuintle préfèrent être entourés de leurs maîtres autant que possible. Si vous souhaitez un chien que vous pouvez laisser seul tous les jours, le Xoloitzcuintle n’est peut-être pas la race qu’il vous faut. Cependant, si vous travaillez à domicile ou si votre lieu de travail est adapté aux chiens, le Xoloitzcuintle sera un excellent compagnon.

Comme pour toute race, vous devrez socialiser votre chien mexicain sans poil dès son plus jeune âge. Cependant, en raison de leur nature méfiante et de leur instinct de protection, la socialisation est particulièrement cruciale pour les Xoloitzcuintle. D’un autre côté, ces mêmes caractéristiques en font des chiens de garde idéaux, qui vous préviendront de tout danger pour votre maison.

Bien que le chien nu mexicain soit, en fait, sans poil, il existe également une variété de poils. Si vous souhaitez ramener un Xoloitzcuintle à la maison dans l’espoir qu’il ne déclenche pas vos allergies canines, assurez-vous de le rencontrer avant.

Besoins en exercice, aptitude au dressage et conseils de dressage du Xoloitzcuintle

Comme nous l’avons dit plus haut, la socialisation précoce est essentielle pour le chien nu mexicain. C’est à ce stade de sa vie que vous pouvez donner un ton cohérent à son dressage et asseoir votre autorité. Cela dit, il n’est jamais trop tard pour dresser un chien ; que votre Xoloitzcuintle soit un jeune chiot ou un chien de secours plus âgé, une constance ferme mais juste fera toute la différence. N’oubliez pas que le Xoloitzcuintle est une race ancienne, ce qui signifie que son instinct de chasseur est largement intact. En d’autres termes, vous devez vous attendre à ce que votre Xoloitzcuintle se jette sur les chats ou les opossums lors de sa promenade du soir. Bien sûr, en corrigeant fermement mais gentiment cette habitude, vous renforcerez votre rôle de patron.

Bien qu’ils aient besoin d’une promenade quotidienne vigoureuse, ils n’ont pas besoin de faire autant d’exercice qu’un Husky, par exemple. Une fois qu’ils ont fait leur promenade quotidienne, ils seront heureux de passer la journée à faire des câlins à leur maître. Malgré cela, les chiots Xoloitzcuintle peuvent être des petites boules d’énergie et voudront jouer constamment. Si vous les privez de leur temps de jeu, vous risquez de trouver des trous en forme de pattes dans votre canapé.

Vous cherchez à introduire un chien nu mexicain dans votre foyer comme deuxième animal de compagnie ? Si oui, préparez-vous à vous hâter lentement. Pour vous aider dans votre quête, lisez notre article sur l’introduction d’un deuxième chien dans votre maison.

Conditions de vie

Bonne nouvelle, habitants d’un appartement : les trois tailles de Xoloitzcuintle peuvent s’adapter à la vie en appartement. À condition qu’ils n’aient pas besoin de passer beaucoup de temps seuls et qu’ils reçoivent leurs promenades quotidiennes, ils devraient être heureux dans la plupart des appartements.

De même, si vous vivez dans une maison, ce n’est pas la race à laisser dans votre jardin ; ils sont agiles et rusés, et conquerront la clôture du jardin comme s’il s’agissait d’un bol de croquettes.

Santé et toilettage du Xoloitzcuintle

Bien que le Xoloitzcuintle ne souffre d’aucune maladie unique, son manque de poils peut poser des problèmes. Tout d’abord, ils sont plus sensibles que la plupart des chiens aux coups de soleil. Avant de les emmener dehors pendant la journée, appliquez toujours de la crème solaire pour chiens sur leur peau. Deuxièmement, le froid peut les affecter plus profondément que les races à poils. Pendant l’hiver, veillez à ce qu’ils aient une veste lorsqu’ils sont à l’extérieur ; pour l’intérieur, gardez votre maison au chaud et donnez-leur accès à des couvertures. Toutefois, ces problèmes ne touchent pas les Xoloitzcuintle à poil au même degré.

En ce qui concerne le toilettage, le chien du Mexique devra se laver les pattes une fois par semaine pour nettoyer ses glandes sudoripares. Vous devrez également lui couper les ongles une fois par semaine et lui donner un bain toutes les 2 à 3 semaines avec un shampoing canin.

Fait amusant sur les Xoloitzcuintle

Cela ne vous surprendra peut-être pas, mais nous en avons quelques uns pour le Xoloitzcuintle.

Tout d’abord, grâce à leur corps sans poils et à leur chaleur naturelle, les Xoloitzcuintle rappellent à de nombreux Propriétaires une bouillotte vivante. Pour les froides journées d’hiver, rien ne vaut un câlin avec un Xoloitzcuintle !

Deuxièmement, vous vous souvenez que nous avons mentionné que la culture aztèque considérait le Xoloitzcuintle comme une escorte pour les morts ? Eh bien, ils ont souvent pris ce concept au pied de la lettre et enterré les Xoloitzcuintle avec leurs propriétaires décédés. Inutile de dire que cette tendance est depuis passée de mode…

Troisièmement, de nombreux fans de Pixar l’ont peut-être appris dans le film Coco de 2017, qui a pour protagoniste un Xoloitzcuintle charismatique nommé Dante. Depuis la sortie du film, les recherches Google pour « Xoloitzcuintle » et « chien nu mexicain » ont explosé !