Sélectionner une page
Terre neuve chien

Dans la catégorie des races de chiens, nous faisons la connaissance du chien de pêcheur par excellence : le Terre-Neuve. Joignez-vous à nous pour en savoir plus sur les bizarreries de la personnalité du Terre-Neuve, son histoire, son aptitude au dressage, et plus encore ! Et si vous avez besoin de donner à votre grand chien le Terre-Neuve, la possibilité de manger et boire confortablement, alors découvrez nos fabrications artisanales de porte gamelle chien !

Le Terre-Neuve en bref

Taille : Femelle : 63 – 69 cm, Mâle : 69 – 74 cm
Poids : Femelle : 45 – 55 kg, Mâle : 60 – 70 kg
Espérance de vie : 8 à 10 ans
Pays d’origine : Canada
Type de race : Chien de travail, chien de garde
Caractère : Doux, Courageux, Calme, Protecteur, Joyeux, Affectueux, Fidèle, Loyal

Meilleure race pour :

  • Familles avec enfants
  • Ménages sans petits animaux
  • Ménages avec animaux de compagnie

L’histoire de la race du chien Terre-Neuve

L’une des rares races de chiens uniquement canadiennes, l’histoire du Terre-Neuve est pleine de travail acharné, de mers salées et même de poésie romantique britannique. Prenons l’exemple de ce chien d’eau et plongeons-y !

Tout comme le Labrador, le chien Terre-Neuve a été nommé d’après la région où il a été créé. Mais il est possible que ce chien ait existé bien avant les colons européens qui lui ont donné son nom. Selon des recherches génétiques, des groupes indigènes pourraient avoir introduit des chiens dans la région il y a 17 500 ans, lors de l’une des premières migrations humaines depuis la Sibérie.

Selon une autre théorie, le Terre-Neuve serait l’une des quelques races de chiens apportées par les Vikings vers l’an 1000. Au-delà des restes de squelettes de grands chiens ressemblant à des Terre-Neuviens trouvés sur des sites vikings, il n’y a pas beaucoup de preuves que ces premiers explorateurs aient été responsables de l’introduction de la race. Mais c’est tout de même une possibilité intrigante !

Quelle que soit la véritable origine du Terre-Neuve chien, la réalité est que toutes les races de chiens indigènes de la région ont connu des difficultés avec l’arrivée des colons européens aux 16ème et 17ème siècles. En effet, seul un petit groupe de races indigènes, comme le Malamute d’Alaska et les chiens du Groenland, a pu survivre à la colonisation tout en restant fidèle à ses racines. D’autres, dont le Terre-Neuve, n’ont évité l’extinction que grâce à des croisements avec des races européennes.

À l’époque, le Terre-Neuve était divisé en deux types : le Grand Terre-Neuve et le Petit Terre-Neuve. Le Petit Terre-Neuve, également connu sous le nom de chien d’eau de St. John’s, n’existe plus, mais il pourrait avoir été l’étape entre les chiens d’eau portugais et les labradors.

Les deux variétés de Terre-Neuve étaient essentielles pour l’industrie de la pêche au large des côtes de Terre-Neuve. Grâce à sa stature et à sa capacité à nager, le chien Terre-Neuve pouvait tout faire, de tirer les filets de pêche à transporter les prises du jour au marché. Et si un membre de l’équipage tombait à la mer, c’est le Terre-Neuve qui sautait pour le sauver.

Comme de nombreuses autres races de chiens de bateaux de pêche, le travail du Terre-Neuve a fini par devenir obsolète. Mais heureusement pour ces gros chiens, ils avaient un plan de secours. Il s’est avéré que les Anglais adoraient cette race, et en posséder un était un symbole de statut et de richesse. Même des poètes célèbres du XIXe siècle, dont Lord Byron et Emily Dickinson, ont écrit sur leur amour pour leurs Terre-Neuve. Et grâce à cet élan de pop-culture à l’époque romantique, les Terre-Neuve allaient bénéficier d’un nouveau titre d’animal de compagnie familial.

Aujourd’hui, vous avez plus de chances de les voir barboter dans les vagues lors d’une journée de plage en famille que de les voir travailler sur un bateau de pêche. L’échange ne semble pas les déranger !

Traits de personnalité du Terre-Neuve

Selon les experts de la race, un Terre-Neuve n’est pas un Terre-Neuve s’il n’a pas une bonne attitude. Vous pouvez donc vous attendre à ce que ce toutou soit doux, amical et calme.

Les Terre-Neuviens s’entendent avec des animaux de toutes formes et de toutes tailles. Il est peu probable qu’il considère quoi que ce soit comme une proie, bien qu’il puisse être fasciné à la vue d’un poisson. Et une journée au parc pour chiens est comme une heure de socialisation pour ce chien. Alors que les autres chiots courent en rond et se disputent les jouets, le Terre-Neuve est le chien qui absorbe tout avec un grand sourire.

L’exception à la règle concerne le jeune Terre-Neuve chiot mâle, qui peut devenir agressif envers les autres chiens. Une socialisation précoce aidera à faire disparaître ces comportements inamicaux.

En ce qui concerne les humains, ils sont très gentils. Les enfants adorent ces ours en peluche vivants, et les Terre-Neuve jouent parfaitement le rôle de baby-sitter. Comme pour tout grand chien, les très jeunes enfants risquent d’être renversés, il est donc préférable de garder un œil sur eux.

Les Terre-Neuve sont des chiens loyaux, qui tissent des liens solides avec les membres de la famille. Ils ont également tendance à s’ouvrir rapidement aux proches de leurs humains bien-aimés, ce qui signifie que les invités et les voisins seront toujours accueillis chaleureusement par les Terre-Neuve. Ces chiots sont affectueux et cherchent à attirer l’attention partout où ils le peuvent. Cela signifie que l’espace personnel est peu probable avec ce chien. Soyez prêt à faire face à un gros aimant à peluches.

Quand les choses se gâtent, les Terre-Neuve défendent leur meute. Si certains Terre-Neuve sont plus enclins à aboyer que d’autres, la plupart sont plutôt calmes. Ils gardent leur aboiement retentissant pour les cas où il est vraiment nécessaire, comme pour vous avertir de l’arrivée d’un étranger.

Aptitude au dressage et conseils de dressage du chien Terre-Neuve

Le dressage est nécessaire avec tous les chiens, mais surtout avec un chien de la taille d’un Terre-Neuve. Et si vous voulez avoir une chance de dresser un chiot de taille raisonnable, le temps presse : ces chiens passent du stade de gros chiots à celui de géants en un clin d’œil ! Commencez donc tôt, et concentrez-vous sur les ordres d’obéissance de base, car ce sont les plus utiles lorsque votre bebe terre neuve deviendra gigantesque.

Vous pouvez également prêter attention aux comportements qui sont mignons chez les chiots mais qui le sont moins chez les chiens adultes. Il peut s’agir de sauter ou de ramper sur vos genoux pour des câlins. Il n’est certainement pas nécessaire d’éliminer complètement ces habitudes, mais vous devez vous assurer que votre Terre-Neuve adulte apprend à respecter son espace personnel.

En général, les Terre-Neuve sont intelligents et prêts à travailler. Mais ne vous attendez pas à ce qu’ils soient aussi enthousiastes et rapides que d’autres races de chiens. Le dressage d’un Terre-Neuve demande du temps et de la patience, ainsi que de nombreuses friandises pour qu’il reste concentré. L’entraînement par renforcement positif est idéal pour le Terre-Neuve, et les séances d’entraînement doivent être courtes et amusantes.

Dans l’ensemble, ce sont des chiens très intelligents qui peuvent apprendre n’importe quoi, des ordres de base à la danse libre. Mais ils ont besoin des encouragements et du soutien d’un dresseur enthousiaste et patient.

Besoins en exercice et conditions de vie du Terre-Neuve

Au cours de leur vie passée sur les bateaux de pêche, les Terre-Neuve étaient prêts à faire de l’exercice pendant des heures. Une journée complète de sauvetage, de récupération de filets et de traction de chariot n’était pas un défi pour ce chiot travailleur.

En même temps, avec un environnement de travail aussi exigeant, le Terre-Neuve savait aussi comment tirer le meilleur parti de ses heures de repos. Ces chiens sont d’excellents dormeurs, et ils roupillent volontiers toute la journée lorsqu’ils ne travaillent pas.

En fait, il est courant pour les propriétaires de supposer que les Terre-Neuve sont des chiens à faible énergie, simplement en raison de leur tendance experte à faire la sieste. Mais, comme tous les chiens, les Terre-Neuve ont besoin d’un exercice quotidien pour rester heureux et en bonne santé.

Le plus difficile est de trouver un moyen de donner envie à un Terre-Neuve de sortir du canapé. Ils n’ont pas tendance à être enthousiastes à l’idée de jouer à la balle ou de se bagarrer avec d’autres chiens. Au lieu de cela, la meilleure façon de faire faire de l’exercice à un Terre-Neuve est de le mettre dans son environnement idéal : l’eau. Les Terre-Neuve sont spécialement conçus avec des pieds palmés, des muscles puissants et une capacité pulmonaire supérieure. Cela signifie qu’ils s’adonnent aux sports aquatiques comme un poisson s’adonne à l’eau.

Si vous ne vivez pas près de l’eau, ce chien sera heureux d’être votre partenaire de promenade. Faire appel à un promeneur de chiens amical peut aider à faire bouger cette patate de canapé !

En ce qui concerne les conditions de vie, il est préférable de se rappeler que ce sont des chiens surdimensionnés. Ils ont besoin d’au moins un espace suffisant pour pouvoir se déplacer sans faire tomber des objets. Idéalement, il vous faut des meubles pouvant accueillir un chien de taille humaine, à moins, bien sûr, que vous ne soyez prêt à céder le canapé à ce chien qui aime se prélasser.

La température est une préoccupation courante pour les nouveaux propriétaires de Terre-Neuve, mais ne vous inquiétez pas. Ces chiens sont conçus pour le froid, mais ils s’adaptent facilement aux climats plus chauds. Et, contrairement à d’autres chiens énergiques, ils ne risquent pas de faire de l’exercice jusqu’au coup de chaleur. Cela dit, les Terre-Neuve ne doivent pas être laissés dehors trop longtemps, et ils apprécieront que vous mettiez la climatisation pendant les mois les plus chauds.

Il y a quelques autres petites choses à garder à l’esprit quand on vit avec un Terre-Neuve. L’un d’entre eux est qu’ils sont connus pour être des contre-surfeurs notoires. Qu’il s’agisse d’aliments disposés pour un dîner ou d’ingrédients laissés sur une planche à découper pendant que vous avez le dos tourné, un Terre-Neuve peut facilement engloutir tout ce qui est en vue. Si vous confiez votre chien à un Dog Sitter, n’oubliez pas de l’avertir de ses talents impressionnants de nettoyeur de comptoirs !

Même s’il a de bonnes habitudes, la tendance à nettoyer les comptoirs révèle une autre particularité de la vie avec un Terre-Neuve : la bave. Lorsque ces chiens suivent leur nez, ils sont susceptibles de laisser leur trace humide sur vos meubles. C’est tout simplement une réalité de la vie avec un Terre-Neuve.

Enfin, en raison de la taille de ces chiens, les sols glissants peuvent présenter un risque pour la sécurité, en particulier pour les jeunes Terre-Neuve ou les chiens âgés. Les moquettes ou les tapis de sol sont une bonne idée dans les maisons dont le sol est en carrelage ou en bois poli.

Santé des Terre-Neuve

Vous avez peut-être remarqué que, comme les autres grandes races, les Terre-Neuve ont une durée de vie courte. Et malheureusement, les problèmes de santé sont courants dans cette race, notamment :

  • Dysplasie du coude et de la hanche, ainsi que quelques autres problèmes osseux et ligamentaires.
  • Maladie de von Willebrand
  • Troubles des paupières, tels que l’entropion et l’ectropion
  • Sténose sous-aortique
  • Allergies dues à un toilettage inadéquat
  • Infections de l’oreille.

Un autre sujet de préoccupation chez le Terre-Neuve concerne son régime alimentaire. Comme ces gros chiens adorent manger et ne sont pas très portés sur l’exercice, l’obésité est fréquente. Et, avec ce pelage large et épais, la prise de poids peut être difficile à remarquer. En plus de leur faire faire de l’exercice régulièrement, leur donner des repas nutritifs et en portions contrôlées peut les aider à rester en bonne santé.

Toilettage du Terre-Neuve

Le toilettage du Terre-Neuve est chronophage, délicat à maîtriser, et absolument nécessaire. Sans toilettage régulier, ce chien peut être vulnérable aux affections cutanées, à la formation de nattes et même à la moisissure. Vous aurez donc besoin d’un plan !

Un brossage deux fois par semaine est un bon moyen de gérer la perte de poils et les nœuds. Ces chiens ont tendance à perdre leur pelage, ou à perdre toute la sous-couche, environ deux fois par an, alors préparez-vous à d’autres séances de brossage pendant cette période.

Le bain est également nécessaire pour garder propre ce pelage résistant à l’eau. Un bain toutes les 6 semaines environ est un bon objectif. Et la partie vraiment importante est le processus de séchage. La plupart des propriétaires de Terre-Neuve deviennent assez habiles avec un sèche-cheveux, car c’est le meilleur moyen d’empêcher la formation de moisissures après un bain.

Comme vous pouvez le constater, ce double pelage épais n’est pas de tout repos ! C’est donc un soulagement de confier cette tâche à des professionnels. Cela dit, il est essentiel de respecter les règles de l’art. Un Terre-Neuve qui n’a pas reçu de dressage sera un défi même pour le toiletteur le plus expérimenté.

Fait amusant sur le Terre-Neuve

Nous avons mentionné qu’il n’y a que quelques races de chiens sélectionnées provenant du Canada, et quand vous voyez la liste, vous pouvez penser que vous voyez double. Le Terre-Neuve et le Landseer sont sûrement le même chien avec des couleurs différentes ! Et c’est en partie vrai. En fait, la race Landseer a vu le jour grâce à la variante moins courante de la robe noire et blanche du Terre-Neuve.

Le célèbre peintre, Sir Edwin Henry Landseer, aimait tellement le Terre-Neuve noir et blanc qu’il le présentait dans ses œuvres bien plus souvent que le traditionnel chien noir.

Finalement, son enthousiasme pour le Terre-Neuve bicolore a donné naissance à une race entièrement nouvelle, nommée d’après Landseer lui-même.

Et maintenant, un fait amusant dans un fait amusant ! Si le nom de Landseer vous semble familier, c’est peut-être parce que cet artiste a également eu une influence sur notre récente vedette dans la catégorie de race de chien, le Saint-Bernard ! Avant d’être crédité de la création de la race canadienne, Landseer, alors adolescent, était responsable de la peinture du Saint-Bernard avec le tonneau de brandy qui le caractérise. Combien d’autres races de chiens ce peintre prolifique aura-t-il contribué à développer ?

Réflexions finales sur le Terre-Neuve

Attrayant, câlin, intelligent et travailleur, le Terre-Neuve s’est adapté à ses nombreux rôles au fil des ans. Après avoir été un impressionnant chien de pêche, la muse de nombreuses odes anglaises et, aujourd’hui, le chien de famille idéal, les Terre-Neuve ont quelque chose à offrir à tous les types de foyers.

Les Terre-Neuve ne sont pas sans difficultés : leur taille, leurs besoins en matière de toilettage et la liste plus longue que la moyenne de leurs problèmes de santé peuvent être éprouvants pour les propriétaires de Terre-Neuve. Mais si vous êtes en mesure de répondre aux besoins de ce gentil géant, un Terre-Neuve peut être le compagnon idéal.