Sélectionner une page
apprendre la propreté à un chiot

Combien de temps faut-il pour apprendre la propreté à un chiot ? Existe-t-il des astuces ou des secrets pour accélérer le processus ? Et à quel âge peut-on s’attendre à ce que les tapis hygiéniques pour chiot soient définitivement abandonnés ?

L’apprentissage de la propreté peut être un processus intimidant – et, avouons-le, désagréable – pour tout propriétaire d’animal de compagnie. Mais, tout comme le premier bain de votre chien ou la recherche de la bonne assurance pour animaux, c’est beaucoup plus facile que vous ne le pensez ! Avec la bonne méthode, vous pouvez traverser cette phase aussi rapidement et sans douleur que possible !

Combien de temps faut-il pour apprendre la propreté à un chiot selon son âge ?

Le temps que vous pouvez espérer consacrer à l’apprentissage de la propreté dépend de l’âge de votre chien. Un chiot âgé de seulement deux semaines a quelques mois d’apprentissage devant lui. Un chiot de dix mois peut être éduqué à la propreté en moins d’une semaine ! Parlons donc de la façon dont l’âge peut nous aider à répondre à la question « combien de temps faut-il pour apprendre la propreté à un chiot ? ».

  • Jusqu’à l’âge de trois mois. À ce stade, votre chiot ne peut pas retenir sa vessie pendant plus d’une à trois heures. Et tant qu’il n’a pas reçu ses vaccins et le feu vert de son vétérinaire, il n’est pas recommandé de le laisser sortir. Par conséquent, l’apprentissage de la propreté au cours des trois premiers mois doit être axé sur l’établissement d’un calendrier cohérent, l’établissement d’indices et l’apprentissage de l’utilisation d’un tapis hygiénique.
  • De trois à cinq mois. Plus votre chiot vieillit, plus il sera capable de retenir sa vessie longtemps. Et plus vite il apprendra à associer le fait de sortir à une récompense spéciale. Cependant, il se peut qu’il faille attendre encore quelques semaines ou quelques mois avant qu’un chiot de cet âge soit vraiment propre. Vous devez vous attendre à quelques accidents jusqu’à ce que votre chien soit un peu plus âgé.
  • Six mois et plus. À l’âge de six mois, votre chiot devrait être capable de passer de longues périodes sans aller aux toilettes. Si vous pouvez vous concentrer sur un apprentissage cohérent de la propreté à cet âge, vous pouvez vous attendre à ce qu’il soit débarrassé de ses tapis hygiéniques en quelques jours ou semaines.

Dans le meilleur des cas, un chiot peut être pratiquement propre à l’âge de 6 mois environ.

Combien de temps faut-il pour éduquer un chiot à la propreté si vous ne travaillez pas à domicile ?

L’âge est le premier facteur à prendre en compte pour estimer le temps nécessaire à l’éducation de votre chien. Mais votre propre implication est l’autre facteur, tout aussi important.

Comme nous le verrons en détail dans un instant, l’apprentissage de la propreté exige que vous soyez présent pour sortir fréquemment votre chiot et le récompenser lorsqu’il fait ses besoins dehors. L’apprentissage de la propreté le plus rapide et le plus efficace se fait lorsque vous sortez votre chiot plusieurs fois par jour.

Si vous êtes absent pendant de longues périodes ou si vous n’êtes pas toujours à la maison, le processus sera plus long. Mais restez patient ! Votre chiot finira par comprendre.

Comment procéder pour apprendre la propreté à un chiot ?

Les principes de base de l’apprentissage de la propreté chez le chiot sont assez simples. Vous allez récompenser votre chiot lorsqu’il fait ses besoins dehors. Mais, bien sûr, ce n’est pas tout. Voici quelques autres conseils pour apprendre la propreté à un chien :

  • Faites en sorte que votre chiot ait un horaire prévisible. Les chiots apprécient la prévisibilité ! En outre, un horaire régulier vous permettra d’anticiper le moment où votre chiot aura besoin d’aller aux toilettes. Chaque chien est différent, mais en général, votre chiot aura besoin d’aller aux toilettes : le matin, après les repas, après la sieste et après le jeu. Vous devez également prendre l’habitude de l’emmener faire ses besoins avant de le coucher.
  • Sortez votre chien, souvent ! Au cours des premiers jours de dressage, vous devez sortir votre chien fréquemment tout au long de la journée, voire toutes les heures. Cela lui permettra d’aller aux toilettes au moins quelques fois par jour, et vous pourrez le récompenser lorsqu’il le fera !
  • Visitez le même arbre à toilettes, ou l’endroit où il aime le plus aller. Les chiens aiment généralement faire leurs besoins au même endroit. Le choix d’un endroit dédié à ses besoins a l’avantage supplémentaire de créer une association pour votre chien. Dans son esprit, visiter une certaine partie de la pelouse signifie qu’il est temps de faire ses besoins.
  • Mettez en place un repère verbal. Peu de propriétaires pensent à mettre en place un signal verbal pour aller faire les besoins (après tout, parler de besoin en public n’est pas vraiment attrayant), mais cela peut renforcer l’apprentissage de votre chien. Chaque fois que votre chien va aux toilettes, vous allez lui donner le signal plusieurs fois d’une voix neutre et détendue. Votre chien finira par associer le signal à ses besoins, et vous n’aurez plus besoin de le répéter.
  • N’hésitez pas à le féliciter. Lorsque votre chiot a fini de faire ses besoins dehors, vous devez le féliciter dans les secondes qui suivent. Gâtez-le avec des friandises, des encouragements verbaux, des jeux, tout ce à quoi il réagit le plus. Vous vous sentirez bizarre au début, mais plus vous ferez en sorte que votre chiot se sente comme une rockstar pour avoir fait ses besoins dehors, plus vous serez proche de la fin de l’apprentissage de la propreté !
  • Essayez de repérer les accidents, mais ne les punissez pas. Avec le temps, vous commencerez à remarquer les habitudes de votre chiot avant qu’il n’aille faire ses besoins, comme renifler ou aller dans une certaine partie de la maison. Si possible, tenez-le en laisse et faites-le sortir avant qu’il n’aille aux toilettes. Si vous ne parvenez pas à l’attraper immédiatement, vous pouvez l’interrompre en lui donnant une nouvelle direction, par exemple en lui disant « oh oh » ou « non non ». Cela ne devrait pas être trop surprenant, mais cela pourrait vous donner suffisamment de temps pour le faire sortir avant qu’il ne commence à faire ses besoins. Dans le cas où vous ratez complètement l’acte, ne punissez pas votre chien et ne reconnaissez pas qu’il est entré dans la maison. Le temps que vous remarquiez son accident, votre chiot l’a probablement oublié, et les efforts de réorientation ne seront d’aucune utilité.
  • Nettoyez immédiatement les dégâts. Comme nous l’avons mentionné, les chiens aiment faire leurs besoins au même endroit, et ils choisiront un endroit dans votre maison si vous n’êtes pas méticuleux pour nettoyer les dégâts dès qu’ils se produisent. Si vous avez de la moquette ou des tapis dans votre maison, vous devrez vous procurer des accessoires indispensables avant de ramener votre chiot à la maison pour faciliter l’apprentissage de la propreté.

Devriez-vous mettre votre chiot dans une cage pour qu’il apprenne la propreté ?

De nombreux propriétaires trouvent que le dressage en cage accélère le processus d’apprentissage de la propreté. En effet, les chiens n’ont généralement pas envie de faire leurs besoins dans l’endroit où ils dorment et se détendent.

Cela dit, il y a quelques erreurs qui peuvent ralentir le processus d’apprentissage de la propreté. Par exemple, si vous laissez un chiot dans une cage plus longtemps qu’il ne peut retenir sa vessie, vous risquez d’avoir un accident, même si votre chiot n’a donné aucun signe. Les chiots peuvent également faire leurs besoins dans leur cage si celle-ci est trop grande.

Considérations relatives à la race

Pour certaines races de chiens, l’apprentissage de la propreté se fait en un rien de temps. Pour d’autres, le délai moyen de trois à six mois est plus long.

Les petits chiens, en particulier, sont plus difficiles à éduquer à la propreté, car il peut être difficile de faire face à une vessie aussi petite. Enfin, certaines grandes races de chiens sont moins impliquées dans le processus d’apprentissage de la propreté en raison de leur indépendance d’esprit. Cela ne veut pas dire qu’ils ne peuvent pas être dressés à la propreté ! Le processus prendra simplement un peu plus de temps.

Voici quelques races qui mettent généralement plus de temps à être dressées à la maison :

Alors, combien de temps faut-il pour apprendre la propreté à un chiot appartenant à l’une des races de chiens ci-dessus ? Il peut être difficile de donner un chiffre exact. Si le chien moyen est complètement propre vers l’âge de 6 mois, un chien qui a du mal à faire la transition peut avoir besoin de quelques semaines ou mois supplémentaires.

Vous avez encore du mal à lui apprendre la propreté ?

Si vous travaillez sur l’apprentissage de la propreté depuis quelques semaines sans aucune amélioration, ne vous inquiétez pas. Vous n’êtes pas condamné à utiliser les tapis hygiéniques pour toujours. Mais il existe d’autres raisons qui peuvent expliquer le comportement de votre chien :

  • L’anxiété de séparation. Certains chiots qui ont du mal à passer du temps seuls vont faire leurs besoins dans la maison par stress. Si votre chiot a tendance à faire ses besoins lorsque vous n’êtes pas à la maison, tout en ayant des comportements de mastication, de hurlement ou de creusement, il se peut qu’il faille trouver une solution à son anxiété de séparation avant de pouvoir l’éduquer complètement à la maison.
  • Un problème de santé. Si les fréquents accidents d’intérieur de votre chiot vous inquiètent, demandez l’avis de votre vétérinaire. Il est possible qu’une infection de la vessie ou un autre problème médical soit à l’origine de son incapacité à apprendre la propreté.

Combien de temps faut-il pour apprendre la propreté à un chiot ? Cela dépend !

Bien que de nombreux facteurs déterminent le moment exact où vous pouvez dire adieu aux tapis pour chiots, la plupart des chiots sont complètement habitués à la maison lorsqu’ils ont environ 6 mois. Cela dit, il n’est pas rare que les chiots aient un accident occasionnel à l’intérieur jusqu’à l’âge d’un an environ. Et bien sûr, il y a des chiots qui mettent un peu plus de temps à suivre le programme !

L’apprentissage de la propreté n’est pas la chose la plus facile quand on est propriétaire d’un chiot. Mais, tout comme le fait d’emmener votre chiot chez le vétérinaire, de souscrire à une assurance pour animaux de compagnie et de choisir la bonne nourriture pour chiens, l’apprentissage de la propreté fait partie de la vie d’un chiot ! L’important est de persévérer, de rester positif et de donner à votre chiot beaucoup d’éloges et de patience !

Êtes-vous un parent de chiot expérimenté ? D’après votre expérience, combien de temps faut-il pour apprendre à un chiot à devenir propre ? Faites-nous part de vos conseils et astuces !

Gamelle chien bois