Sélectionner une page
Les Border Collies perdent-ils leurs poils

Les Border Collie perdent-ils leurs poils ? Le simple fait de voir la question pourrait faire hurler à l’écran quelques propriétaires de Border Collie : “Bien sûr que ces chiens perdent leurs poils !” La vraie question est de savoir à quel point, et comment y faire face ?

Des meilleurs outils d’élimination des poils aux conseils en matière de régime alimentaire, en passant par les routines de bain, nous avons tous les secrets pour gérer la perte de poils des Border Collie.

Alors, préparez-vous à retrousser vos manches et à devenir un expert du pelage des Border Collie !

Quelle quantité de poils les Border Collies perdent-ils ?

Les Border Collies ont été élevés à l’origine pour être des chiens de troupeau au Royaume-Uni. Il n’est donc pas surprenant qu’ils aient un pelage adapté au climat froid et humide de leur pays d’origine.

Les Border Collies ont un double pelage épais composé d’une couche inférieure chaude et duveteuse et d’une couche extérieure plus résistante aux intempéries. Et cette couche extérieure se décline en trois variétés : rugueuse, lisse ou mixte.

Les Border Collies à poil dur ont un poil extérieur long avec des poils autour des oreilles et des pattes avant. Les Border Collies à poil lisse ont un pelage court et lisse. Et le mixte, comme vous pouvez le deviner, se situe quelque part au milieu.

Alors, quel pelage de Border Collie est le plus sujet à la perte de poils ? Les trois ! Chaque type de pelage est généralement considéré comme perdant une quantité modérée de poils. Ils ne perdent pas autant qu’un berger allemand, mais ils perdent plus qu’un caniche.

Pourquoi les Border Collies perdent-ils plus de poils à différentes périodes de l’année ?

Comme la plupart des chiens élevés dans une région aux quatre saisons, le Border Collie perd plus de poils à certaines périodes de l’année. Pour se préparer à l’été et à l’hiver, il “souffle” son pelage pour faire place à un autre plus adapté à la saison. C’est ce qu’on appelle parfois la mue.

La mue dure généralement deux semaines au printemps et à l’automne, mais elle peut être plus longue chez certains chiens. Pendant cette période, le pelage peut sembler un peu terne et filandreux. C’est normal et cela devrait s’améliorer au fur et à mesure qu’ils acquièrent leur nouveau pelage.

La stérilisation affecte-t-elle la quantité de poils que perdent les Border Collies ?

Il est intéressant de noter que oui ! Les changements hormonaux qui se produisent à la suite d’une stérilisation peuvent parfois modifier la qualité du pelage des chiens à poils longs, surtout chez les femelles. Cela peut parfois conduire à un pelage plus épais et à une perte de poils légèrement plus importante.

Toutefois, avant de décider de ne pas stériliser votre chien, n’oubliez pas que les Border Collies intacts et stérilisés perdront leurs poils ! Dans de nombreux cas, les avantages de la stérilisation l’emportent sur l’augmentation potentielle de la perte de poils.

Devriez-vous vous inquiéter de la quantité de poils perdus par votre Border Collie ?

Chez les races à double pelage comme celle-ci, la perte régulière de poils est tout à fait normale. Mais dans certaines circonstances, la perte de poils peut indiquer un problème de santé. Voici quelques indications montrant qu’il est temps de parler de la perte de poils à votre vétérinaire :

  • La mue de votre chien s’accompagne de démangeaisons, de léchage et de grattage excessifs.
  • La fourrure de votre chien tombe en touffes ou il a des zones chauves.
  • Votre chien vomit et a la diarrhée.

Ces symptômes, associés à une perte de poils excessive, peuvent être le signe d’allergies ou d’un problème médical plus grave. N’oubliez donc pas d’emmener votre chiot chez le vétérinaire pour une consultation.

Les Border Collies perdent-ils moins de poils en fonction de leur régime alimentaire ?

En ce qui concerne les humains, nous savons tous comment rendre nos cheveux plus sains en consommant des oméga-3 comme les avocats et le saumon. Il s’avère que le régime alimentaire de nos chiens peut également affecter la qualité de leur pelage.

Un Border Collie dont l’alimentation est riche en vitamines aura un pelage brillant et sain. Avec des aliments pour chiens entièrement naturels, riches en protéines de haute qualité et en légumes adaptés aux besoins des chiens, vous pouvez être sûr que son pelage aura une apparence et une texture exceptionnelles.

Mais, lorsqu’on en vient à la question “combien de Border Collies perdent-ils de poils ?”, les graisses naturelles peuvent-elles vraiment avoir un effet ? Oui ! Un chien dont la peau et le pelage sont en bonne santé devrait perdre moins de poils.

Les Border Collies perdent-ils plus de poils lorsqu’ils sont stressés ?

Lorsqu’ils sont stressés, la plupart des chiens réagissent en perdant plus de poils que d’habitude. Et cela peut arriver soudainement, par exemple sur le chemin du cabinet vétérinaire ou du toiletteur. En fait, les chiens d’exposition perdent souvent leurs poils de façon excessive lorsqu’ils sont jugés devant un grand groupe de personnes. Il s’agit d’une réaction naturelle au stress, qui devrait s’atténuer lorsque votre chien se sent calme.

Si votre chien perd excessivement ses poils sur une période donnée et que vous pensez que cela peut être lié au stress, un éducateur canin ou votre vétérinaire peut vous aider à diagnostiquer le problème. En général, les symptômes suivants sont également courants en cas d’anxiété du chien :

  • Agitation
  • Aboiements et gémissements excessifs
  • Urination dans la maison
  • Bâillements
  • Bave excessive
  • Halètement

Ces réactions de stress peuvent être dues à l’emménagement dans une nouvelle maison, à l’anxiété de séparation, à l’arrivée d’un nouvel animal de compagnie et à d’autres changements dans la vie de votre chien.

Veiller à ce que votre chien fasse régulièrement de l’exercice et soit stimulé mentalement est un bon moyen de l’aider à gérer son stress et à libérer son énergie refoulée. Si votre chien reste à la maison pendant de longues heures, un garde d’animaux local peut vous aider !

Comment gérer la mue régulière du Border Collie ?

En tant que propriétaire d’un Border Collie, vous devrez savoir comment gérer la perte de poils sur une base régulière. Voici quelques conseils utiles pour garder la mue sous contrôle :

  • Investissez dans les meilleurs outils. Les propriétaires de Border Collie ont tendance à avoir leur propre arsenal d’outils de toilettage pour leur chien. La liste peut comprendre un râteau de toilettage ou un outil pour le sous-poil, ainsi qu’une brosse à poils longs et un peigne pour démêler le poil de couverture. Grâce à ces trois outils de toilettage, vous serez sûr d’être en mesure de bien entretenir les deux couches du pelage de votre Border Collie.
  • Un brossage régulier. Votre programme de toilettage est tout aussi important que les outils que vous utilisez. Pour éviter que les poils ne se retrouvent sur tous vos meubles, vous devez vous engager à effectuer une séance de toilettage tous les deux jours ou tous les jours, selon votre chien. Cela peut sembler un engagement important, mais plus vous brossez votre chiot fréquemment, moins chaque séance prendra de temps.
  • Un bain saisonnier. Les Border Collies sont généralement des chiens propres qui n’ont pas besoin d’être baignés plus d’une fois tous les trois ou quatre mois. Si vous le pouvez, essayez de programmer leur bain au moment où ils sont en phase de renouvellement de leur pelage, afin de limiter la perte de poils.

Globalement, les Border Collies perdent-ils du poil ? Oui, mais c’est gérable !

Les Border Collies perdent leurs poils, et même avec des astuces pour réduire la perte de poils, la fourrure dans votre maison, votre voiture et vos vêtements ne disparaîtra jamais complètement. Mais ces chiens ne sont pas ceux qui perdent le plus de poils et, avec une alimentation saine, de l’exercice et un toilettage régulier, c’est tout à fait gérable !

Êtes-vous un propriétaire de Border Collie ? D’après votre expérience, combien de Border Collie perdent-ils de poils ?