Sélectionner une page
Leptospirose du chien

Cette maladie rare peut être mortelle chez le chien et peut se transmettre à l’homme. Maladie souvent bénigne chez l’homme, elle peut conduire à l’insuffisance rénale et entraîner la mort. Alors autant comprendre et connaître cette maladie afin de protéger votre chien et vous protéger vous également, par la même occasion.

Qu’est-ce que la Leptospirose ?

Leptospira et leptospirose.
Leptospira est la bactérie qui conduit à la leptospirose. Elle peut survivre dans un certain nombre d’endroits différents : les eaux de crue, les flaques d’eau, les étangs, les rivières, les lacs, la boue et d’autres zones humides. Elle peut également vivre dans l’urine et les tissus des animaux, les rongeurs étant un transporteur majeur de la bactérie.
La maladie est causée par des bactéries qui se propagent par l’urine des rongeurs et des rats infectés. Les chiens peuvent la contracter via la nourriture, la litière ou, le plus souvent, l’eau stagnante qui a été contaminée. Elle pénètre dans le corps par contact avec la bouche, par une peau éraflée ou en avalant de l’eau infectée.

Les chats peuvent aussi être infectés, mais c’est plus rare.

Leptospira peut être transmis aux animaux et aux humains par des plaies ouvertes ou par les membranes de la bouche, du nez ou des yeux. L’exposition à des zones marécageuses ou humides ou même à des zones où il peut y avoir des excréments de rongeurs peut entraîner une infection. Vous pouvez voir comment un simple jeu de récupération dans un champ humide où vivent les bactéries pourrait vous mettre en danger, vous et votre chiot.

Quels sont les symptômes de la leptospirose ?

Malheureusement, les effets de la leptospirose sont assez rapides, certains chiens succombant à la maladie dans les 48 à 72 heures suivant leur visite chez le vétérinaire. Les signes avant-coureurs de la leptospirose sont assez subtils, et comme la leptospirose est une maladie méconnue mais en forte recrudescence, de nombreux propriétaires d’animaux ne sont naturellement pas familiers avec les signes.

Voici quelques-uns des symptômes à surveiller :

  • Léthargie ou épuisement
  • Désintérêt et calme
  • Hémorragie sous la peau (ecchymose)
  • Sang dans l’urine
  • Vomissements et diarrhée
  • Coloration jaune du blanc des yeux

Si vous remarquez l’un de ces symptômes, n’hésitez pas à amener votre chien chez le vétérinaire le plus rapidement possible.

La maladie peut mettre la vie en danger, veuillez donc contacter d’urgence votre vétérinaire si vous pensez que votre animal est malade. Assurez-vous de consulter votre vétérinaire si votre chien présente des signes de maladie, par exemple ne mange pas, léthargie, vomissements ou diarrhée.

Ne retardez pas le traitement même si les signes sont bénins.

Que puis-je faire pour protéger mon chien ?

Vous pouvez aider votre chien en discutant avec votre vétérinaire pour envisager la vaccination. Il existe un vaccin disponible pour se protéger contre une souche courante de cette maladie. Il s’agit d’un vaccin supplémentaire qui ne fait souvent pas partie du protocole de vaccination standard pour de nombreux animaux de compagnie. Veuillez donc demander à votre vétérinaire à ce sujet si vous vivez dans une région où la leptospirose a été détectée.

Sachez que la vaccination contre la leptospirose et efficace pour prévenir la maladie, mais se pratique chez un chien en bonne santé. La vaccination doit être redonné annuellement car l’immunité dure 12 mois.

Si votre animal se rend dans des zones où la leptospirose a été détectée ou dans des endroits où il y a beaucoup de rats, nous recommandons fortement la vaccination pour protéger votre animal de la leptospirose. Parlez-en dès aujourd’hui avec votre vétérinaire pour discuter des besoins individuels de votre animal.

Nous recommandons ce qui suit pour assurer la sécurité de votre animal :

  • Assurez-vous de consulter votre vétérinaire si votre chien présente des signes de maladie, par exemple ne mange pas, léthargie, vomissements ou diarrhée. Ne retardez pas le traitement même si les signes sont bénins.
  • Demandez à votre vétérinaire si le vaccin contre la leptospire convient à votre chien
  • Vaccinez vos chiens, en particulier dans les zones à haut risque – la vaccination est la meilleure prévention
  • Promenez votre chien en laisse dans les zones à haut risque, en particulier les chiens qui aiment chasser les rats et ceux qui aiment nager dans les étangs / rivières
  • Ne laissez pas votre chien boire de l’eau stagnante qui peut être contaminée, par exemple des étangs, des lacs ou des flaques d’eau
  • Ne laissez pas beaucoup de nourriture à vos animaux, non seulement cela attire les rats, mais c’est du gaspillage. L’obésité est une condition courante que nous voyons chez les chiens.
  • Évitez que les gamelles de nourriture et d’eau de vos chiens soient accessibles aux rats
  • Nettoyez les déchets autour de la maison et de la cour
  • N’utilisez pas d’appâts pour rats à la maison – les chiens sont attirés par ceux-ci et ils sont toxiques
  • Évitez les zones où des cas de leptospirose ont été signalés (le simple fait de sentir l’urine d’un chien porteur de leptospira pourrait mettre votre chien en danger)
  • Gardez votre chiot loin de l’eau stagnante
  • Empêchez votre chien de creuser ou de creuser des terriers dans toute zone où il pourrait y avoir des rongeurs
  • Gardez les dents de votre chien propres avec un brossage régulier
  • Désinfectez tous les jouets et conservez-les dans un endroit sec

En général, les villes et les quartiers qui ont du mal à maintenir leur population de rongeurs sont plus à risque de leptospirose. Et une fois qu’il commence à se propager, il peut être difficile de se débarrasser complètement du problème.

Les humains sont-ils sensibles ?

Il est également important de noter que la leptospirose est une maladie qui peut, dans certains cas, être transmise des animaux aux humains. Devez-vous autorisez votre chien à vous lécher le visage ? La réponse vous appartient, mais il est bon de savoir qu’il faut dans ce cas, se laver les mains après avoir été en contact avec votre chien et de limiter ces baisers de chien.

Puisque la leptospirose peut également infecter les humains, il faut prendre soin de réduire l’exposition des rats ou de l’urine d’un chien infecté par la leptospirose. Si vous avez des inquiétudes, consultez immédiatement un vétérinaire.

Nous pouvons tous faire notre part pour réduire le risque de leptospirose

Avec plus de connaissances sur la leptospirose, vous êtes maintenant en bonne position pour garder votre chien en sécurité et en bonne santé. Restez au courant des dernières nouvelles sur la leptospirose dans votre région et partagez ces bonnes pratiques avec vos amis.

Comme toujours, veuillez contacter votre vétérinaire local pour toute question ou préoccupation supplémentaire.