Sélectionner une page
Comment dresser votre chien à dormir toute la nuit

Découvrez 8 conseils pour dresser votre chien à dormir toute la nuit !

Vous pensez peut-être que c’est impossible. Que vous ne pouvez pas trouver un moyen de dresser votre chien à dormir toute la nuit. Que vous ne pourrez pas vous soustraire au chahut de votre chiot et à ses bagarres à toute heure de la soirée.

Pourtant, même si cela semble impossible aujourd’hui, c’est tout à fait possible. Votre chien peut apprendre à s’endormir en même temps que vous et à se réveiller avec vous le lendemain matin. Et après une nuit de sommeil réparateur, vous serez tous deux prêts pour les aventures de la journée !

N° 1 : Tenez compte de l’âge de votre chien

Ne vous inquiétez pas, nous allons bientôt passer à des conseils utiles sur la façon d’apprendre à votre chien à faire ses nuits. Mais d’abord, il est important de souligner l’impact de l’âge sur les habitudes de sommeil des chiens.

Les chiots de moins de quatre mois, par exemple, peuvent ne pas être en mesure de dormir toute la nuit, car leur vessie n’est pas assez grande.

De même, les chiens âgés peuvent avoir besoin de plus de pauses pipi, surtout s’ils prennent des médicaments spécifiques. Certains chiots âgés peuvent également avoir des difficultés à dormir en raison de douleurs chroniques ou d’un déclin cognitif. Si ces conseils peuvent certainement contribuer au confort de votre animal âgé, il est important d’être patient et de fixer des attentes raisonnables.

N° 2 : Veillez à ce que votre chien fasse suffisamment d’exercice

Avez-vous déjà remarqué que vous profitez d’un sommeil plus profond après une journée très chargée ou une séance de sport intense ? Votre chien ressent la même chose.

C’est pourquoi l’une des meilleures façons d’apprendre à votre chien à dormir n’est pas vraiment un conseil de dressage. Si vous parvenez à lui faire faire suffisamment d’exercice tout au long de la journée, vous constaterez peut-être qu’il est déjà en pleine sieste lorsque vous commencez à avoir sommeil.

N’oubliez pas, cependant, qu’il est possible de faire faire trop d’exercice à votre chien. La clé est de trouver le bon équilibre pour la race et l’âge de votre chien afin qu’il soit suffisamment fatigué pour dormir sans en faire trop. Pour en savoir plus, consultez notre article intitulé Faites-vous trop d’exercice avec votre chien ?

N° 3 : Créez la zone de sommeil idéale

En matière de sommeil, nous avons beaucoup en commun avec nos chiens. Nous avons besoin d’un lit douillet pour nous blottir, tout comme nos chiens. Nous devons fermer les rideaux et éteindre les lumières – nos chiens dorment aussi mieux dans l’obscurité totale. Nous voulons étouffer tous les bruits – eh oui, nos chiens aiment aussi dormir dans le silence.

La première chose à faire est donc de s’assurer que nos chiens dorment dans l’environnement idéal. Ils doivent avoir leur propre lit confortable, ou leur propre niche, dans un endroit de la maison qui est calme et sombre. Assurez-vous que vous pouvez couvrir les fenêtres pour que votre chiot ne soit pas tenté de jouer au chien de garde toute la nuit. Vous pouvez également choisir une pièce de la maison qui n’est pas située juste à côté de la porte d’entrée.

Si votre chien est du genre à jouer à la balle en solo ou à courir toute la nuit avec un jouet qui couine, il est préférable de retirer ces objets. Laissez plutôt à votre chien un réconfort tranquille et relaxant comme un jouet à mâcher.

N° 4 : Soyez stratégique avec les heures de repas

C’est une bonne idée de nourrir votre chien quelques heures avant le coucher. Il y a plusieurs raisons à cela.

Tout d’abord, l’heure des repas est une épreuve de haute énergie. Les chiots sont excités lorsqu’ils sont sur le point de déguster un repas de qualité humaine, et peuvent être prêts à jouer ou à se promener par la suite. Puis, lorsque le processus de digestion commence à fonctionner, ils se détendent et se préparent à faire une sieste.

Environ quatre à six heures après le repas, votre chien peut être prêt à sortir pour faire ses besoins et à s’installer pour la nuit. Ainsi, un repas vers 18 ou 19 heures est un bon moment pour la plupart des familles qui se coucheront entre 22 heures et minuit.

D’un autre côté, il ne faut pas non plus nourrir Fido trop tôt. Un chien adulte en bonne santé ressent de légers signaux de faim environ 8 à 10 heures après son dernier repas. Lorsque l’estomac commence vraiment à gronder, soit 10 à 12 heures après le repas, votre chien peut avoir envie de vous réveiller.

Il faut savoir que la digestion de chaque chien est unique. Il faudra peut-être un certain temps pour trouver le bon horaire d’alimentation afin que votre chien puisse dormir toute la nuit sans faire ses besoins ni se réveiller le matin.

N° 5 : Faites lui faire ses besoins juste avant de vous coucher

Ce conseil est l’un des moyens les plus simples et les plus efficaces d’apprendre à votre chien à faire ses nuits. Elle l’empêchera de vous réveiller aux premières heures du jour et le rendra plus à l’aise et prêt à dormir.

Lorsque vous sortez votre chien pour la dernière fois, n’oubliez pas de maintenir une faible énergie. Il ne s’agit pas d’un sprint autour du pâté de maisons, qui pourrait faire penser à votre chien qu’il est temps de jouer. Il s’agit plutôt d’une promenade détendue dans le but précis d’aller aux toilettes.

Veillez à ce que votre chien ait suffisamment de temps pour se soulager complètement.

N° 6 : Ayez un rituel nocturne

Les chiens sont de formidables gardiens d’horaires. Ils apprennent à prédire quand leur promeneur de chiens local va les sortir. Ils gardent un œil sur leur horloge interne pour savoir quand leur maître bien-aimé rentrera du travail. Vous pouvez également leur apprendre à anticiper l’heure du coucher en établissant une routine nocturne.

Celle-ci doit commencer par une heure de détente avant le coucher. Il peut s’agir de ranger les jouets, à l’exception d’un jouet à mâcher apaisant. Il peut s’agir de baisser la lumière et de se blottir sur le canapé pour regarder un film relaxant ou lire un livre.

Et quand il est temps de se coucher, conduisez votre chiot jusqu’à son lit et dites-lui bonne nuit. Attendez qu’il soit assis ou couché avant d’aller vous coucher. Il faudra peut-être quelques essais et quelques friandises les premières nuits, mais il finira par s’habituer à ce rituel nocturne.

Ne soyez pas surpris si votre sommeil s’améliore grâce à votre routine nocturne ! Nous pouvons tous bénéficier d’un peu de détente avant de nous coucher.

N° 7 : Ignorez votre chien lorsqu’il essaie de vous réveiller

Bien sûr, votre chien peut essayer de vous réveiller pendant qu’il s’adapte à la nouvelle routine de sommeil. Il a peut-être appris que plus il fait du bruit, plus vous avez de chances de vous réveiller. Ce comportement de recherche d’attention peut créer une boucle difficile à briser.

Essayez donc, autant que possible, d’ignorer votre chien lorsqu’il fait du bruit la nuit. Si possible, faites-le sortir de votre chambre pour lui faire comprendre que vous n’êtes pas disponible.

Si vous ne pouvez pas l’ignorer complètement, ou si vous pensez que votre chien pourrait se blesser dans son état de détresse, vous pouvez vous lever et le ramener dans son lit. Ne criez pas et ne punissez pas votre chien, sinon il risque de s’agiter davantage.

N’oubliez pas que le processus peut prendre du temps lorsque vous dressez votre chien à faire ses nuits. Votre chien finira par apprendre qu’il ne peut pas attirer votre attention en jouant, en gémissant ou en hurlant la nuit. Mais cela peut prendre quelques nuits inconfortables.

N° 8 : Consultez votre vétérinaire

Si vous avez l’impression d’avoir tout essayé, ou si votre chien ne dort pas parce qu’il souffre ou est malade, consultez votre vétérinaire.

Il pourra peut-être vous prescrire des médicaments appropriés ou vous donner des conseils personnalisés pour que votre chien soit plus à l’aise.

Vous pouvez vous attendre à un avenir de bon sommeil lorsque vous dressez votre chien à faire ses nuits !

Les prochains mois nécessiteront des répétitions, de la constance et une bonne dose de patience. Mais une fois que vous aurez appris à dresser votre chien à faire ses nuits, vous vous réveillerez tous les deux heureux et prêts à affronter la journée !

Gamelle pour chien en hauteur