Sélectionner une page
aider son chien à vaincre sa peur des tempêtes

Les orages peuvent être effrayants pour nos amis à fourrure. Si vous avez un chien qui tremble et frissonne à la vue des nuages de pluie, vous vous demandez peut-être comment vous pouvez l’aider à apaiser sa peur.

Dans cet article, nous vous présentons les choses à faire et à ne pas faire pour les chiens qui ont peur des orages. Avec le temps, vous constaterez peut-être que votre chiot ne se contente pas de surmonter sa peur de l’orage, mais qu’il accepte de s’adonner à certaines de vos activités préférées les jours de pluie !

À faire : Donnez à votre chien un endroit neutre pour affronter les tempêtes.

Vous constaterez peut-être que votre chiot fait cela tout seul. De nombreux chiens choisiront de grimper dans la baignoire ou dans un placard où ils se sentent en sécurité.

Vous pouvez rendre cet endroit encore plus calme en utilisant une machine à bruit blanc, un ventilateur ou une radio, et en fermant les stores ou les rideaux. Cela permettra d’étouffer les bruits de l’orage.

Veillez à ce que votre chiot puisse entrer et sortir seul de cette zone neutre. Il est important qu’il se sente maître de la situation, surtout si vous travaillez sur d’autres moyens de l’aider à vaincre sa peur des orages.

À ne pas faire : Laisser votre chien craintif seul pendant les tempêtes à venir

Vous pouvez laisser votre chien dans sa cachette pendant que vous vaquez à vos occupations habituelles (nous y reviendrons dans la section suivante), mais vous ne devez pas le laisser complètement seul à la maison.

Lorsque les chiens sont seuls et stressés, il n’est pas rare qu’ils fassent des dégâts dans la maison. Dans ses tentatives d’autosatisfaction, votre chiot peut finir par mâcher les meubles, gratter les portes ou prendre d’autres habitudes destructrices.

Si vous n’êtes pas à la maison lors d’une tempête, vous pouvez aider votre chien à se sentir plus à l’aise en faisant appel à un gardien d’animaux. Il saura exactement quoi faire pour que votre chien reste calme lorsque l’averse commencera.

À faire : Donnez le ton à votre chien

Des études montrent que les chiens observent leurs maîtres pour évaluer leur humeur ou leurs réactions, en particulier dans les situations incertaines.

Ainsi, l’une des meilleures choses que nous puissions faire pour nos chiens lorsqu’ils sont stressés est de rester calme et même un peu joyeux. Cela ne fera pas disparaître leur peur, bien sûr, mais cela peut les aider à se sentir plus détendus.

Il y a toutefois un risque d’exagération. Vous pouvez prendre des nouvelles de votre animal de temps en temps en lui donnant une tape rassurante sur la tête, mais l’objectif est de lui montrer qu’il n’a rien à craindre de la tempête. Vous devez donc continuer à vivre normalement. Si vous passez trop de temps à le réconforter ou à vous retrancher à ses côtés dans son espace sécurisé, vous risquez de valider sa méfiance à l’égard des orages. À long terme, cela pourrait rendre plus difficile le fait de surmonter sa peur du tonnerre et du vent.

À ne pas faire : Punir votre chiot s’il ne réagit pas comme vous le souhaitez

Comme nous l’avons mentionné précédemment, certains chiots peuvent devenir très destructeurs lorsqu’ils sont anxieux ou effrayés. Mais il est important de se rappeler que votre chien a une réaction naturelle de peur. En le punissant pendant cet épisode, vous risquez de renforcer son association entre orages et sentiments négatifs. En d’autres termes, votre chiot pourrait recommencer à détruire.

Au contraire, il sera beaucoup plus utile de rester calme et d’aider votre chiot à surmonter sa peur, ce qui réduira le risque qu’il ait recours à des techniques d’auto-apaisement.

À faire : Offrez des distractions et des incitations

Certains chiots oublient complètement l’effrayant orage qui sévit dehors lorsque vous sortez leur jouet à mâcher ou leur jeu de réflexion préféré. Si vous parvenez à faire sortir votre chiot de sa cachette en lui offrant des friandises, vous pourrez peut-être même passer ce temps à apprendre de nouveaux tours ou à jouer à des jeux d’intérieur amusants.

Même si votre chien est trop effrayé pour sortir de sa cachette, avoir quelque chose à mâcher peut l’aider à se détendre.

À ne pas faire : Obligez votre chien à affronter sa peur avant qu’il ne soit prêt.

Il peut être tentant d’essayer de faire sortir votre chien de sa cachette avant qu’il ne soit prêt, mais là encore, cela peut faire plus de mal que de bien. Même si votre chiot a tendance à se cacher dans la baignoire ou dans un autre endroit peu pratique, il est important de lui permettre de choisir le moment où il s’y aventure.

Là encore, c’est une question d’association. S’il a l’impression que vous risquez de le traîner ou de le porter hors de sa cachette préférée, il aura une attitude encore plus négative à l’égard des orages à l’avenir. Utilisez donc des friandises, des félicitations positives et d’autres incitations pour essayer d’amadouer votre chiot avant de le déplacer physiquement.

À faire : Faites faire de l’exercice à votre chien avant le début de l’orage ou pendant une accalmie.

Si la météo prévoit un orage, vous pouvez peut-être gérer la peur de votre chien en lui faisant faire de l’exercice. Emmenez-le faire une longue promenade ou un jogging, ou accordez-lui un peu de temps supplémentaire au parc pour chiens ou à son lieu de baignade préféré.

L’avantage de faire faire de l’exercice à votre chien avant un orage est double. D’une part, il sera plus calme et plus heureux lorsque l’orage arrivera.

Le deuxième avantage, encore une fois, est lié à l’association. Si votre chien se souvient qu’il était heureux lorsque le tonnerre a éclaté, cela peut atténuer les sentiments négatifs qu’il éprouve à l’égard des orages. Au lieu de cela, il pourrait se souvenir que chaque fois qu’il pleut, cela signifie plus de temps pour courir dans le parc pour chiens.

Le moment est important. Vous ne voulez pas sortir votre chien trop tard et risquer qu’il s’enfuie lorsque le tonnerre se met à gronder. Donc, si vous ne pouvez pas être à la maison pendant le calme avant la tempête, un promeneur de chiens amical est toujours heureux de vous aider.

À ne pas faire : sortir votre chien au plus fort de l’orage

Sortir votre chien au milieu d’une tempête est une recette pour un désastre. Dans le pire des cas, votre chien effrayé essaiera de s’échapper et de trouver un abri. Il pourrait se perdre ou se cacher dans une zone inaccessible ou dangereuse.

Et, à plus long terme, cette expérience négative rendra encore plus difficile pour lui de surmonter sa peur de l’orage.

Dans la mesure du possible, attendez que l’orage se soit calmé avant d’essayer de sortir votre chien craintif. Et rappelez-vous tout ce que nous avons dit jusqu’à présent : ayez une attitude joyeuse, donnez-lui beaucoup de friandises et de compliments, et ne le forcez pas à rester dehors plus longtemps qu’il ne le souhaite.

Bien que ce ne soit pas idéal, certains propriétaires choisissent d’installer des coussins pour chiots pour les chiens qui sont en train de surmonter leur peur de l’orage. Il s’agit d’une solution temporaire pour les chiens qui ont trop peur de sortir pour faire leurs besoins.

À faire : Réfléchissez à la façon de vous préparer aux futurs orages.

Lorsque les nuages se sont dissipés et que votre chien a retrouvé son état normal, vous pouvez commencer à vous préparer aux futurs orages. L’une des méthodes les plus efficaces est la désensibilisation.

Ce processus consiste à exposer votre chiot à des bruits d’orage à un volume suffisamment faible pour ne pas l’effrayer. Par exemple, vous pouvez lui faire entendre ces sons pendant quelques minutes lorsque vous êtes blottis sur le canapé ou lorsqu’il savoure un bon repas. Cela leur permettra de s’habituer aux sons des orages tout en créant de nouvelles associations positives.

Bien sûr, un orage enregistré n’aura jamais l’effet complet d’un orage réel. Vous devrez donc continuer à travailler sur les autres “choses à faire” que nous avons abordées dans cette liste.

À faire : Ne pas hésiter à en parler à votre vétérinaire

Si la peur des orages de votre chiot est grave, votre vétérinaire peut peut-être vous aider. Il peut prescrire un plan de traitement médical pour réduire l’anxiété de votre chien, ou recommander des conseils personnalisés pour gérer la phobie des orages de votre chien.

Dans l’ensemble, aider votre chien à se débarrasser de sa peur peut être un long processus comportant de nombreux essais et erreurs. Mais si vous êtes capable d’essayer différentes choses et de rester positif, votre chien pourra surmonter sa peur des orages !