Sélectionner une page
Cavapoo

Dans la catégorie des races de chiens, aujourd’hui, c’est le Cavoodle couramment appelé Cavapoo qui est à l’honneur ! Découvrez les origines du chien Cavapoo, sa personnalité, son aptitude au dressage, ses besoins en matière de toilettage et bien plus encore. Si vous avez besoin d’un espace repas réservé pour votre Cavoodle, découvrez notre fabrication française artisanale de porte gamelle chien !

Le Cavoodle est rapidement devenu l’une des races les plus populaires en Australie. Apprenez tout sur cette race et découvrez pourquoi elle est si désirable !

Le Cavoodle en bref

Taille : 28 à 35 cm (nain), 33 à 45 (mini)
Poids : 5 à 10 kg
Espérance de vie : 10 à 14 ans
Pays d’origine : USA ou Australie (contesté)
Type de race : Hybride
Caractère : Affectueux, Amical, Loyal, Joueur, Sociable, Intelligent

Meilleure race pour :

  • Familles avec enfants et autres animaux
  • Propriétaires de chiens pour la première fois
  • Propriétaires célibataire

Histoire de la race Cavoodle

À ne pas confondre avec le Cockapoo ou le Spoodle (hybride de Cocker Spaniel et de Caniche) au nom similaire, le bien-aimé Cavoodle est un croisement entre un Cavalier King Charles Spaniel et un Caniche. Il s’agit de l’une des plus anciennes races hybrides de caniches, qui existe probablement depuis les années 1950 ou avant.

Il n’est pas facile de trouver les origines exactes du Cavoodle. La plupart des experts s’accordent à dire que les premiers Cavoodle étaient probablement d’adorables petits accidents entre des caniches et des Cavalier King Charles Spaniel qui n’étaient pas destinés à se reproduire. Les résultats adorables, cependant, allaient attirer l’attention d’éleveurs sérieux qui voulaient développer une race officielle de Cavoodles.

Dans les années 1990, la première portée de Cavoodles jamais enregistrée est née en Australie. C’est pour cette raison que certains soutiennent que le Cavoodle est une race australienne, malgré quelques portées accidentelles antérieures provenant des États-Unis.

Pourtant, l’officialisation de la race Cavoodle n’a pas été facile. Comme c’est le cas pour de nombreux autres hybrides de caniches, tels que le Labradoodle ou le Goldendoodle, il existe un large éventail de types de pelage et d’autres caractéristiques génétiques. Il peut être difficile d’établir une lignée d’élevage qui produira des chiots standards. Pour rendre les choses encore plus confuses, les philosophies d’élevage peuvent se diviser en deux groupes différents : ceux qui veulent établir un Cavoodle de pure race et ceux qui préfèrent élever des caniches et des Cavalier King Charles Spaniel pour chaque génération.

Bien qu’il existe de nombreuses sociétés locales de Cavoodle et des programmes d’élevage dans le monde entier, cette race n’a pas encore été reconnue par les principales associations de race ou les clubs de chenil. Mais cela ne rend pas cette race moins désirable pour les amateurs de Cavoodle : qu’ils portent le label ou non, ces chiens gagnent le cœur des cynophiles du monde entier.

Et que dire de l’histoire des chiots qui ont donné naissance au Cavoodle ?

Le caniche nain est issu du caniche standard, qui a été élevé comme chien de chasse pendant des centaines d’années. Dès les années 1400, les éleveurs ont commencé à réduire le caniche en une adorable version miniature afin que la royauté puisse profiter d’un chien d’appartement doté d’une bonne personnalité et d’un pelage doux et non pelucheux.

De l’autre côté, le Cavalier King Charles Spaniel a été développé au XVIIe siècle en Grande-Bretagne. Son nom vient de l’admirateur numéro un de la race, le roi Charles Ier, lui-même. Son fils, le roi Charles II, était également un grand amateur de Cavalier King Charles Spaniel, et était connu pour en avoir un avec lui partout où il allait. Alors que les épagneuls étaient à l’origine élevés pour la chasse, le Cavalier King Charles Spaniel est un adorable chien de salon, de bout en bout.

Nous avons donc deux chiens qui ont été élevés à l’origine pour la chasse et qui se sont ensuite adaptés à un style de vie plus luxueux. Où en sommes-nous en matière de personnalité ? Jetons-y un coup d’œil !

Traits de personnalité du Cavoodle

Les Cavoodles sont des chiens intelligents et doux qui font un compagnon parfait pour les propriétaires jeunes et vieux. Ils sont d’humeur égale, orientés vers les gens, et s’entendront avec tous les membres de la famille, y compris les autres animaux de compagnie.

S’il y a une chose que le Cavoodle a hérité de ses origines de chien de chasse, c’est l’intelligence. Les Cavoodles sont intelligents et conscients de leur environnement. De plus, ils sont d’une curiosité sans fin. Ils joueront le rôle d’un chien de garde adroit, aboyant à l’approche d’étrangers. Mais ils savent aussi baisser la garde dès qu’ils ont évalué la situation et que les nouveaux arrivants se révèlent être des amoureux des chiens. Tant qu’ils ont été correctement socialisés, les Cavoodles s’entendent facilement avec de nouvelles personnes et d’autres animaux. Ils se débrouillent également bien dans les lieux publics.

Les Cavoodles adorent l’attention, et ils ont recours à toute une série de tactiques adorables pour inciter tous les membres de la famille à jouer ou à les câliner. Ils aiment être dans un foyer où il y a beaucoup de gens et d’animaux, afin de ne jamais s’ennuyer ou se sentir seuls. C’est un chien qui peut souffrir d’anxiété de séparation car il est très attaché à ses humains préférés. Dans ce cas, faire appel à un promeneur de chiens ou à un gardien d’animaux aimant est un excellent moyen de lui faire passer du temps avec les gens, ce qui est très apprécié.

Les Cavoodles étant le produit de deux races aux personnalités très différentes, il peut être difficile de prévoir comment sera votre chiot. Certains Cavoodles sont plus indépendants en raison de leurs gènes caniches. D’autres se comportent exactement comme leur parent Cavalier King Charles Spaniel – détendus et moins énergiques. Si vous le pouvez, vous en apprendrez davantage sur le comportement de votre futur chien Cavoodle en passant du temps avec les deux races.

Conditions de vie et besoins d’exercice du Cavoodle

Par rapport aux autres chiens de la même taille, certains Cavoodles auront besoin de plus d’exercice. Après tout, ces gènes de caniche les ont câblés pour une vie d’aventure. Par conséquent, ils seront plus que désireux de vous accompagner chaque fois que vous quitterez la maison.

Lorsque vous emmènerez votre Cavoodle en promenade, vous serez surpris par son énergie. Ce n’est pas un de ces petits chiens que vous pouvez prendre et mettre dans votre sac. Le Cavoodle veut être sur ses quatre pattes et courir avec les gros chiens.

Un exercice quotidien est donc indispensable pour un Cavoodle. Un promeneur de chiens dévoué est un excellent moyen de s’assurer que votre Cavoodle fait tout l’exercice dont il a besoin pour être en bonne santé.

En ce qui concerne les conditions de vie, les Cavoodles n’ont pas besoin de beaucoup d’espace. Un petit jardin peut suffire à leur permettre de faire leurs besoins, à condition que vous puissiez les emmener faire de longues promenades plusieurs fois par jour. Et lorsqu’ils peuvent passer beaucoup de temps de qualité avec leurs humains préférés, la taille de l’appartement ou de la maison n’a pas d’importance.

Les Cavoodles ne sont absolument pas faits pour vivre dans une arrière-cour ou un espace extérieur. Ce sont des chiens sociaux qui préfèrent les câlins et les jeux à un grand espace extérieur. Une autre chose à noter au sujet des Cavoodles est qu’ils sont assez bruyants. Si vous vivez dans un immeuble ou si vous craignez que les voisins se plaignent de leurs aboiements, vous devrez peut-être faire des efforts supplémentaires pour apprendre à votre Cavoodle à aboyer moins.

Au fur et à mesure que votre Cavoodle prend de l’âge, il sera nécessaire de procéder à quelques ajustements dans votre maison. Des rampes et des marches pour chiens permettront à votre Cavoodle de ne pas se blesser en essayant de s’approcher de vous. Car quel que soit l’âge de votre Cavoodle, son désir d’être tout près de vous ne disparaîtra jamais.

Aptitude au dressage des Cavoodle et conseils de dressage

Grâce à l’intelligence du Cavoodle, le dressage peut être une expérience agréable pour vous deux. Il apprendra rapidement toutes les commandes que vous lui présenterez, et vous vous amuserez à découvrir les nombreux autres tours que votre Cavoodle peut apprendre.

La clé du dressage d’un Cavoodle est la positivité et la patience. Les Cavoodle sont généralement des chiens assez obéissants, mais ils peuvent avoir une tendance à l’indépendance. Ce n’est pas grave ! Tenez bon, donnez-leur de nombreuses friandises et encouragez-les verbalement, et votre Cavoodle acceptera les séances de dressage en un rien de temps.

Une fois que vous aurez établi une bonne relation avec votre Cavoodle, il vous étonnera par sa capacité à apprendre rapidement de nouveaux tours. En établissant une routine d’entraînement, vous offrirez à votre chien la stimulation mentale dont il a besoin pour être heureux et engagé.

En raison de leur petite taille, les Cavoodles sont parfaits pour les courses d’obstacles en intérieur et autres jeux. Si vous souhaitez faire participer les enfants au processus de dressage, consultez notre article sur les activités pour animaux de compagnie et enfants pour trouver des idées amusantes.

Toilettage du Cavoodle

Les caniches et les Cavaliers ont tous deux une grande variété de couleurs de pelage, c’est pourquoi les Cavoodles existent dans à peu près toutes les variétés imaginables – fourrure droite ou bouclée et dans la plupart des couleurs, y compris le noir, le blanc, le feu et le rouille.

Selon le degré d’expression des gènes du caniche chez votre Cavoodle, votre régime de toilettage sera différent. Les Cavoodles dont le pelage ressemble à celui du caniche, par exemple, perdront moins de poils et devront être brossés davantage pour éviter les nœuds et les enchevêtrements. Les Cavoodles dont le pelage ressemble davantage à celui des Cavaliers, en revanche, devront être brossés pour éliminer les squames. Dans tous les cas, vous devrez brosser votre Cavoodle plusieurs fois par semaine. Un bain environ une fois par mois est également un soin standard pour les Cavoodle.

Il est préférable d’habituer votre Cavoodle à aller chez le toiletteur dès son plus jeune âge. La routine de toilettage sera ainsi beaucoup plus facile et agréable pour votre chiot, et son pelage restera sain.

En plus de veiller à la beauté de son pelage, vous devez également garder le visage et les oreilles de votre Cavoodle propres. Cela permettra d’éviter les taches sur le visage et les infections des oreilles. Il peut également être utile pour votre Cavoodle de couper les poils autour de ses yeux et de sa bouche. Cela le rendra plus à l’aise et vous aidera à garder son visage propre.

Santé des Cavoodles

En général, les Cavoodles sont en bonne santé et bénéficient des avantages des gènes des caniches et des épagneuls Cavalier King Charles. En même temps, il y a quelques problèmes génétiques à garder à l’esprit :

  • Luxation patellaire et dysplasie de la hanche
  • Atrophie progressive de la rétine et cataracte
  • Épilepsie
  • La syringomyélie – une anomalie génétique dans laquelle le cerveau est trop grand pour le crâne et provoque une gêne et des douleurs.
  • la valvulopathie mitrale, une maladie cardiaque progressive.

La meilleure façon d’éviter les problèmes génétiques chez votre Cavoodle est de trouver un éleveur responsable. Comme pour toute race aussi populaire que le Cavoodle, il est important d’éviter de travailler avec des éleveurs qui font des économies.

L’obésité n’est pas un problème majeur chez les Cavoodle, car ils aiment jouer. Mais si vous remarquez que votre Cavoodle s’arrondit un peu au niveau du ventre, c’est le signe que vous devrez passer plus de temps à jouer et à faire de l’exercice avec votre chiot. N’oubliez pas qu’une alimentation de haute qualité prolongera la vie de votre chiot et rendra son pelage magnifique.

Fait amusant sur le Cavoodle

Il y a seulement dix ans, les Cavoodles étaient considérés comme des bâtards. Mais ils sont rapidement devenus l’un des chiens les plus populaires en Australie. En 2016, le Cavoodle était la race de chien la plus populaire du pays ! Et, leur popularité ne montre aucun signe de déclin.

Pourquoi en est-il ainsi ? Eh bien, leur personnalité y est évidemment pour beaucoup. Mais il y a quelques autres avantages que les Cavoodles ont sur les autres chiens. Pour commencer, les Australiens changent leur mode de vie. Ils sont de plus en plus nombreux à vivre dans des tours d’habitation où un chien plus petit est plus attrayant. De plus, le fait que les Cavoodles perdent moins de poils que les autres chiens est un énorme avantage pour un mode de vie actif. Après tout, moins de temps de nettoyage se traduit par plus de temps de qualité avec nos chiots !

De tous les hybrides de caniches, le Cavoodle est sans doute le chien le plus recherché en Australie. Passez un peu de temps avec l’un d’eux et vous comprendrez pourquoi.

Réflexions finales sur le Cavoodle

Qu’il s’agisse d’un premier propriétaire de chien ou d’un amoureux des chiens expérimenté, le Cavoodle est la race parfaite. Il s’entend avec tout le monde, s’adapte bien à n’importe quelle maison ou appartement et est facile à dresser. C’est un chien aux manières douces qui a beaucoup d’amour à donner.

En ce qui concerne les soins quotidiens, le Cavoodle se contente d’une promenade rapide et de quelques jeux amusants. Il a peu besoin d’être toiletté et est généralement en bonne santé. Ces qualités les rendent si faciles à entretenir qu’ils sont recommandés pour une grande variété de styles de vie.

La seule chose qui peut faire hésiter les nouveaux propriétaires de Cavoodle est leur tendance à aboyer. Mais, avec un exercice et un entraînement réguliers, les aboiements peuvent être facilement gérés.

Si vous recherchez un chien qui s’intégrera parfaitement à votre vie, le Cavoodle est prêt à relever le défi. Avec des soins et une attention de base, votre Cavoodle est un compagnon adorable.