Sélectionner une page
Le Bouvier Bernois

Dans la catégorie des races de chiens, nous examinons aujourd’hui l’un des chiens les plus photogéniques qui existent : le Bouvier Bernois. Découvrez l’histoire du Bouvier Bernois, ses besoins, sa capacité d’apprentissage, sa personnalité et plus encore.

Le Bouvier Bernois en bref

  • Taille : Femelle : 58 – 66 cm, Mâle : 64 – 70 cm
  • Poids : Femelle : 40 – 50 kg, Mâle : 50 – 60 kg
  • Espérance de vie : 6 à 8 ans
  • Pays d’origine : Suisse
  • Type de race : Chien de travail, chien de garde, chien de compagnie
  • Caractère : Calme, Affectueux, Intelligent, Fidèle, Docile, Amical, Protecteur

Meilleure race pour :

  • Propriétaires actifs
  • Familles avec enfants
  • la vie en maison
  • Propriétaires à la recherche d’un chien très facile à dresser

Histoire de la race du Bouvier Bernois

Depuis plus de 2 000 ans, le Bouvier Bernois est la pierre angulaire de la vie agricole en Suisse. Mais ils n’ont pas toujours considéré ces collines verdoyantes comme leur chez-soi ! Alors, d’où vient ce chiot duveteux, et quels autres faits amusants peut-on trouver dans l’histoire des Bernois ?

Comme pour de nombreux aspects de l’histoire européenne, les Romains ont participé au développement du Bouvier Bernois. En effet, lorsqu’ils ont envahi la Suisse actuelle, ils ont amené des dogues et d’autres grands chiens de garde et de troupeau. Et si l’empire romain a fini par quitter la région, les chiens qu’ils ont laissés derrière eux se sont contentés de rester dans leurs nouvelles familles suisses.

Le Bouvier Bernois a joué un rôle particulièrement important dans la région agricole du canton de Berne. Dans les terres qui leur ont donné leur nom, ces grands chiens intelligents étaient utilisés pour diverses tâches agricoles. Ils gardaient les troupeaux de moutons et de bovins, surveillaient la ferme et tiraient des chariots de marchandises entre les petites villes et les villages. Comme de nombreuses fermes luttaient pour survivre à cette époque, les agriculteurs choisissaient de posséder un Bernois polyvalent et plus abordable au lieu de dépenser leurs économies dans un cheval. Et, grâce à leur long pelage soyeux, ils étaient mieux adaptés aux régions montagneuses que les chevaux et même certains de leurs proches parents canins.

Cependant, au crépuscule du XIXe siècle, la popularité du Bouvier Bernois était en baisse pour plusieurs raisons. D’une part, le nombre d’agriculteurs en Suisse avait diminué. Comme ce déclin coïncidait avec l’avènement de l’agriculture mécanisée, il n’y avait plus de demande importante pour un chien de travail.

D’autre part, le Bouvier Bernois a perdu de sa popularité pour une autre raison surprenante : il avait de la concurrence. Un autre beau chien suisse, le Saint-Bernard, était très populaire dans les années 1800. Et lorsque la Société cynologique suisse a finalement décidé de reconnaître une race de chien de montagne, elle a opté pour le Saint-Bernard plutôt que pour le Bouvier Bernois.

Heureusement, un groupe d’amateurs de chiens suisses, et un aubergiste Bernois en particulier, ont fait revivre cette race. En puisant dans le pool génétique des quelques Bernois restants, le groupe a guidé la race jusqu’au XXe siècle. Mais ces dogues de la forêt ne travailleraient plus dans des fermes. Ils impressionneraient le monde entier dans les rings d’exposition et les compétitions.

De nos jours, le Bouvier Bernois a assumé un nouveau rôle, celui d’un animal de compagnie aimant. En raison de sa taille incroyable, il ne sera peut-être jamais le chien de famille le plus populaire, mais dans une bonne maison, il fait d’adorables compagnons canins !

Traits de personnalité du Bouvier Bernois

En plus d’être remarquablement beau, le Bernois a un tempérament merveilleux. Ils sont connus pour être loyaux, affectueux, désireux de plaire et intelligents. Ils sont faciles à dresser, si vous leur laissez le temps d’analyser ce que vous voulez qu’ils fassent. Surtout, ils ont une attitude joyeuse face à la vie.

Grand, puissant et conçu pour le travail acharné, le Bouvier Bernois est également d’une beauté saisissante et doté d’une nature douce et affectueuse. Les Bernois sont généralement placides mais sont toujours prêts à se défouler avec le propriétaire, à qui ils vivent pour plaire.

Si vous souhaitez un chien qui reste un chiot bien après qu’il ait cessé de grandir, le Bernois est fait pour vous. Mélange d’athlète et de bouffon, peu de chiens peuvent égaler le Bernois dans le domaine du jeu.

Mais, lorsqu’il est correctement exercé et stimulé mentalement, il est probable que vous soyez surpris par ses capacités de mémorisation et son intelligence.

Lorsqu’il s’agit d’enfants, la patience et le calme du Bernois en font d’excellents compagnons de jeu. Veillez à ce que ces amis rapides soient toujours surveillés. La seule taille du Bouvier Bernois pourrait entraîner des blessures accidentelles en présence de jeunes enfants.

Une chose à retenir est que, comme ces chiens ont été élevés à l’origine pour garder la maison et le troupeau, ils peuvent parfois devenir territoriaux ou agressifs envers d’autres chiens ou animaux. Et sans une socialisation adéquate, ils peuvent être craintifs ou méfiants envers les étrangers. Ces comportements doivent être traités dès qu’ils se développent afin que ces chiots puissent se montrer à la hauteur de leur potentiel en tant que géants accueillants et doux. Après tout, ces dogues sont tellement reconnaissables et adorables que vous pouvez vous attendre à rencontrer au moins quelques fans adorateurs chaque fois que vous quittez la maison. Avec une bonne socialisation, vous n’aurez plus à vous soucier des étrangers bien intentionnés qui viennent caresser ce chiot à fourrure.

Outre ces vestiges de son passé de chien de garde, le Bouvier Bernois est un chien bien élevé, intelligent et affectueux. Il est extrêmement loyal et il noue des liens solides avec tous les membres de sa famille. Ne vous attendez pas à passer du temps seul avec ce chien affectueux. Que vous cuisiniez dans la cuisine ou que vous lisiez un livre au lit, votre Bernois sera là pour vous tenir compagnie.

Comme ces chiens sont très sociables, ils n’aiment pas passer du temps seuls. En fait, ils peuvent être sujets à l’anxiété de séparation s’ils sont livrés à eux-mêmes. En prenant des dispositions pour qu’un animal de compagnie soit gardé, vous les aiderez à faire face à l’éloignement de leurs humains bien-aimés.

Dressage et conseils de dressage du Bouvier Bernois

Combinez les traits de personnalité de ce chien avec un esprit vif et un QI aigu, et le Bouvier Bernois est un excellent élève. Il n’est pas aussi rapide à apprendre que certaines autres races, mais il est désireux de plaire. Avec les bonnes méthodes de dressage, ils apprennent en un clin d’œil les tours, l’agilité et l’obéissance.

La socialisation et l’obéissance devraient être une priorité absolue en matière de dressage. Ces chiots peuvent parfois prendre l’habitude de sauter sur les gens, ce dont il faut tenir compte lorsqu’ils sont encore petits. Après tout, vous pourriez aimer recevoir de gros câlins d’ours de ces chiots duveteux, mais une fois qu’ils ont atteint leur poids maximum, ces salutations pourraient être accablantes pour les autres.

Il faut faire preuve de patience et de douceur avec cette race de chien. Étant donné leur sensibilité, ils peuvent se sentir blessés si les dresseurs les corrigent durement, alors utilisez la carotte plutôt que le bâton.

Besoins en matière d’exercice et conditions de vie

Même s’ils sont jolis et photogéniques, ne sous-estimez pas les réserves d’énergie de ce chien. Grâce à son passé de chien de travail, il peut facilement suivre toutes vos aventures en plein air. Que vous fassiez des randonnées au sommet des montagnes ou de longues promenades sur la plage, votre Bernois adorera explorer le plein air avec vous.

En revanche, si vous essayez de lui faire faire de l’exercice en peu de temps, vous aurez peut-être du mal à le fatiguer. Il n’est pas très intéressé par les jeux comme « va chercher », et il n’est peut-être pas votre partenaire de jogging le plus enthousiaste. Ils préfèrent passer du temps à jouer avec d’autres chiens, à explorer la nature à leur guise ou à accomplir une tâche spécifique.

C’est dans ce dernier domaine que vous trouverez le plus de succès pour répondre aux besoins d’exercice du Bernois. Leur offrir la possibilité de retourner à leurs occupations d’éleveurs les incitera certainement à s’engager, physiquement et mentalement. Vous trouverez des propriétaires créatifs qui accrochent ces chiens à des chariots pour transporter des provisions ou même des enfants. Et lors des randonnées, ils seront heureux de porter leur propre sac à dos ou leur sac de selle. Ces chiots aiment absolument avoir la possibilité de donner un coup de main, même si c’est plus symbolique que nécessaire.

Globalement, vous devriez viser une heure d’exercice par jour. Cela peut inclure une promenade rapide avec un gentil promeneur de chiens, une visite au parc pour chiens et une séance d’entraînement amusante. Vous pouvez également opter pour une longue randonnée ou une séance d’entraînement à l’agilité. Quelle que soit la manière dont vous aurez effectué cette heure complète, votre Bouvier Bernois sera prêt pour une bonne séance de câlins à la fin de la journée.

Quand il s’agit de conditions de vie, pensez grand. En tant que grand chien élevé pour les grands espaces, le Bouvier Bernois sera à l’étroit dans un petit appartement. Vivre en compagnie d’étrangers peut le rendre instable et anxieux, ce qui entraîne des aboiements excessifs et une agressivité territoriale.

Il est préférable que ces chiens vivent dans une maison avec une cour clôturée. Ainsi, ils pourront prendre l’air frais dont ils ont tant besoin et se sentir plus satisfaits de leur espace personnel.

Une dernière chose que vous devez savoir sur ce chien spécial, c’est qu’il peut baver beaucoup ! Ils ne laisseront pas toutes leurs traces sur vos meubles et votre sol, mais vous ne pouvez pas exclure la possibilité d’un foyer rempli de bave. De nombreux propriétaires de Bernois veillent à placer des bols d’eau sur les serviettes ou les tapis et à garder des chiffons supplémentaires à portée de main pour le nettoyage des taches. Sinon, ces derniers risquent de laisser des traces d’eau dans toute la maison.

Toilettage du Bouvier Bernois

Le fait que ce chien porte le nom des Alpes suisses devrait vous avertir : c’est un chien de climat froid. Par conséquent, vous pouvez vous attendre à de nombreuses mues – surtout en automne et au printemps.

Un brossage régulier peut vous aider à ramasser une partie des poils qui tombent tout en évitant les enchevêtrements chez ce chien à poils longs. Vous devrez également investir dans des outils de toilettage spécialement conçus pour les doubles pelages. Sinon, l’épaisseur du pelage extérieur vous empêchera de brosser le duvet du dessous.

Et lorsque l’été arrivera, vous devrez prendre des mesures supplémentaires pour garder votre Bernois au frais. Ils n’étaient pas vraiment destinés à la chaleur extrême de nombreuses régions ! De plus, ces chiens enthousiastes ne s’autoréguleront probablement pas et choisiront toujours le travail ou le jeu plutôt que le repos. Les propriétaires de Bouvier Bernois doivent donc prendre des précautions particulières pour garder leur chien au frais, notamment lors des promenades ou pendant l’exercice.

Cela dit, ce n’est pas une bonne idée de faire tailler ce chien à poil long pour l’été. En tant que chien à double pelage, la fourrure d’un Bernois a des qualités naturellement rafraîchissantes qui aideront à la régulation de la température.

La santé du Bouvier Bernois

Malheureusement, les problèmes de santé du Bouvier Bernois ne s’arrêtent pas à une aversion pour la chaleur. Comme nous l’avons déjà mentionné, le Bernois d’aujourd’hui est issu d’un très petit bassin d’élevage. En conséquence, il a une durée de vie plus courte que beaucoup d’autres races et est vulnérable à toute une série de maladies. Les propriétaires de ces chiens devront êtres vigilants sur la santé de leur Bouvier Bernois et surveiller en particulier les maladies suivantes :

  • Maladie de von Willebrand
  • Dysplasie du coude et de la hanche
  • les affections oculaires, telles que l’atrophie progressive de la rétine et les cataractes, ou les affections des paupières, telles que l’entropion ou l’ectropion
  • Problèmes cardiaques, tels que la sténose subaortique
  • Gonflement
  • Certaines formes de cancer

Et, comme il s’agit d’un chien très énergique au pelage épais, la prise de poids peut être difficile à repérer avant qu’elle ne devienne un problème de santé à part entière. En plus de l’exercice régulier, le fait de donner à ce chien une alimentation appropriée est un moyen important d’empêcher le Bernois de sombrer dans l’obésité. Un plan de repas pour chien composé par un nutritionniste est un moyen facile de s’assurer que chaque repas pré-portionné contient la bonne quantité de protéines et de nutriments.

Fait amusant sur le Bouvier Bernois

Le Bouvier Bernois adulte moyen peut tirer jusqu’à 10 fois son propre poids ! Comment le savons-nous ? Parce qu’il y a des compétitions de haltérophilie et de traction de chariots de Bernois dans le monde entier ! Bien sûr, il y a un air de compétition lors de ces événements, mais il s’agit plutôt de s’amuser et de donner aux chiens la chance de montrer leurs incroyables talents.

Vous ne trouverez pas seulement de Bernois à ces festivals de tir de chariots. Les Husky de Sibérie, les American Staffordshire Terrier et tous les autres chiens enthousiastes peuvent être équipés du harnais de traction spécial et avoir une chance de gagner !

Dernières réflexions sur le Bouvier Bernois

Si nous pouvions remonter dans le temps, nous remercierions tous les Bernois enthousiastes et travailleurs du XIXe siècle d’avoir maintenu en vie cette race de chien adorable. Sans eux, nos parcs canins ne seraient pas les mêmes sans le Bouvier Bernois, doux et maladroit.

Excellent chien de famille, toujours prêt pour une aventure en plein air, le Bouvier est le chien idéal pour les propriétaires actifs. Ils ne veulent pas être laissés seuls et peuvent avoir besoin d’une attention particulière de la part d’un promeneur de chiens dévoué pour soulager leur anxiété de séparation.

Les propriétaires de ce chien devront se préparer à une vie courte, à une série de problèmes de santé et à une mue constante. Mais avec le Bouvier Bernois ils seront récompensés par un chien facile à vivre, aimant et loyal.

Rehausseur gamelle chien