Sélectionner une page
Abats pour chien

De nos jours, le terme « abats » apparaît dans d’innombrables débats sur la nutrition des animaux de compagnie. Des articles sur l’alimentation canine aux blogs de vétérinaires, nombreux sont ceux qui vantent les avantages des abats pour les chiens. Cependant, on vous pardonnera de vous demander pourquoi les abats font partie du régime alimentaire de votre chien. Si c’est votre cas, ne vous inquiétez pas, vous n’êtes pas seul. Dans cet article, nous explorons cet ingrédient tant vanté et expliquons comment il peut enrichir la vie de votre ami à fourrure. Nous vous mettons également en garde contre les types d’abats à éviter.

Tout d’abord, qu’est-ce que les abats ?

Pour faire court, le terme « abats » est une façon culinaire de désigner les « organes ». Tout comme vous appelez la viande de vache « bœuf » lorsqu’elle se trouve dans l’assiette de votre chien, les organes deviennent des « abats ». Si de nombreux organes peuvent devenir des abats, le foie est celui qui apparaît le plus souvent dans l’assiette de nos toutous.

Ensuite, quels sont les avantages des abats pour les chiens ?

Pour faire simple, les abats (ou viandes d’organes) sont une source importante de nutriments pour les chiens. Les abats, en particulier le foie, contiennent toute une série de vitamines et de minéraux, notamment du zinc, du fer, de la niacine, du phosphore, du cuivre, de la vitamine A et de la vitamine B. Ils sont également une source de graisses saines, de protéines et d’oméga-3 et d’oméga-6, qui sont essentiels pour équilibrer l’alimentation de votre chiot.

Du point de vue de l’évolution, la consommation d’abats n’a rien de nouveau pour les chiens. En fait, en tant que chasseurs, les chiens ont évolué pour se régaler de chaque partie de la carcasse de leur proie – viande, os et organes. En nourrissant nos animaux de compagnie avec des abats, nous faisons non seulement ce qui est sain, mais aussi ce qui est naturel.

Maintenant que nous connaissons les avantages des abats pour les chiens, quels sont les risques ?

Comme le café, le CrossFit et Netflix, les abats doivent être consommés avec modération. Cela est doublement vrai pour nos chiens, qui peuvent souffrir d’une overdose de vitamine A s’ils mangent trop d’abats. Les symptômes d’un excès de vitamine A peuvent inclure des problèmes de digestion, un affaiblissement des muscles et des éperons osseux, qui peuvent être très douloureux (mais qui pourraient mettre votre chien en bonne position pour une campagne présidentielle américaine). Pour lutter contre ce risque, nous vous suggérons de limiter la consommation d’abats de votre compagnon à 10 % de son alimentation totale. Ainsi, il profitera de tous les avantages des abats, mais pas de leurs inconvénients.

Un autre risque peut provenir des types d’abats consommés par votre chien. En effet, le tissu spinal et le cerveau peuvent potentiellement entraîner l’ESB, également connue sous le nom de « vache folle ». Cela dit, si vous vous en tenez au foie, votre chien pensera que vous êtes généreux !

Gamelle pour gros chien