Sélectionner une page
Aussiepoodle

L’Aussiedoodle connu également sous le nom de Aussiepoo ou Aussiepoodle est un autre hybride fantastique dont le nom est aussi stupide que le chien. Apprenez-en davantage sur la personnalité de ce chien, son aptitude au dressage et ses besoins en matière de toilettage.

L’Aussiedoodle en bref

Taille : 30 cm (Mini), jusqu’à 58 cm (Standard)
Poids : 20 kg (Mini), jusqu’à 32 kg (Standard)
Espérance de vie : 10 – 13 ans, jusqu’à 15 pour les Minis
Pays d’origine : Inconnu ; probablement les USA
Autre nom : Aussiepoo, Aussiepoodle
Type de race : Hybride (issu d’un croisement entre le Berger Australien et le Caniche)
Caractère : Intelligent, joueur, loyal, aventureux et affectueux

Meilleure race pour :

  • Familles actives
  • Familles avec enfants plus âgés
  • Propriétaires à la recherche d’un chien dressable

Histoire de la race Aussiedoodle

Comme la plupart des races hybrides de caniches, le Aussiedoodle – un croisement entre un berger australien et un caniche – a probablement gagné en popularité lors de la folie des doodles des années 90. Aux États-Unis, les amateurs de chiens se sont entichés des doodles de toutes sortes : Goldendoodles, Sheepadoodles, Bernedoodles, et j’en passe ! Et grâce à leur merveilleuse personnalité et à leur aptitude au dressage, les Aussiedoodle ont fait partie des croisements les plus populaires.

Contrairement à d’autres chiens de conception de l’époque, on ne sait pas grand-chose sur l’origine de l’élevage des Aussiedoodles. Mais ce que l’on peut tirer de l’histoire des races parentes peut nous en dire long sur ce chiot plein de vie !

Les caniches et les bergers australiens ont tous deux une histoire qui pourrait vous surprendre.

Pour commencer, les caniches n’ont pas été élevés à l’origine pour être des accessoires chics pour les fashionistas parisiennes. Il s’agissait plutôt de chiens de chasse au gibier d’eau, originaires d’Allemagne, qui travaillaient dur. Les caniches standard étaient connus pour leurs qualités athlétiques, leur intelligence et leur résistance aux eaux froides de la campagne allemande. Ce n’est que bien plus tard qu’ils ont été miniaturisés pour devenir les petits chiens de compagnie que nous connaissons aujourd’hui.

Et que dire du berger australien ? Vous serez peut-être surpris d’apprendre que ce chien n’est pas vraiment australien, du tout ! Il s’agit plutôt d’un chien de berger agile et robuste développé dans les montagnes de l’Ouest américain. Comme le caniche, le berger australien était connu pour être un chien de travail infatigable, doté d’une étonnante capacité de décision et d’une grande bravoure face aux ours, aux loups et aux pumas.

Comme les caniches, les bergers australiens existent en plusieurs tailles. À partir des années 1960, ces chiots amateurs de moutons ont été miniaturisés pour mieux s’adapter au petit bétail comme les chèvres. Les Aussies plus petits sont également mieux adaptés à la vie en ville et en appartement.

Comme leurs races parentes, les Aussiedoodles existent dans une gamme de tailles différentes. Mais, ils ont conservé une grande partie de cette mentalité de travail énergique qui a fait des caniches et des bergers australiens des chiens si populaires au fil des ans.

Traits de personnalité de L’Aussiedoodle

Lorsque vous mélangez deux chiens incroyables en un seul, vous obtenez un hybride à la personnalité imbattable.

Intelligent, joueur, loyal, aventureux et affectueux, le Aussiedoodle est un véritable compagnon. Lorsqu’il s’agit des membres de sa famille, il ne veut jamais manquer le plaisir, et peut parfois être carrément exigeant lorsqu’il s’agit de câlins.

En tant que véritables chiens velcro, les Aussiepoos peuvent parfois développer une anxiété de séparation, même si leur propriétaire bien-aimé ne les quitte pas des yeux pendant un instant ! Cela remonte probablement à l’époque où ils travaillaient, où ils voulaient toujours garder un œil sur le troupeau. Si vous passez beaucoup de temps en dehors de la maison, ce n’est peut-être pas le chiot qu’il vous faut. Mais même si vous pouvez lui donner beaucoup d’attention quotidienne, il doit apprendre à rester seul en toute sécurité pendant au moins quelques heures à la fois. Pour de plus longues périodes, la meilleure solution pour ce chien qui aime les gens est de le confier à un gardien d’animaux sympathique.

Les Aussiedoodles sont connus pour être bondissants, enjoués et stupides à l’infini. Ils sont donc idéaux pour les familles avec des enfants plus âgés qui peuvent suivre leur niveau d’énergie. Cela dit, il est possible qu’ils développent une habitude de gardien de troupeau autour des enfants et des petits animaux, il est donc important de tuer ce comportement dans l’œuf et de leur donner de meilleurs moyens d’exprimer leur volonté de travailler.

Lorsqu’il s’agit d’autres chiens, les Aussiedoodles ont tendance à être amicaux et prêts à se faire des amis. Une exposition précoce à d’autres chiens fera d’eux des amis dans les parcs à chiens et facilitera l’adoption d’un second chien si vous décidez d’agrandir votre famille à poils.

En tant que chien de garde, les Aussiedoodles sont à la fois accueillants avec les invités et protecteurs avec les étrangers. Ils prennent leurs fonctions de gardiens aussi sérieusement qu’ils le feraient pour leur troupeau de moutons, mais sont prêts à baisser leurs défenses lorsqu’il s’agit d’invités de confiance.

Une dernière chose à retenir est que ce chien a hérité de l’intelligence des deux côtés de l’arbre généalogique. Lorsqu’ils sont laissés à eux-mêmes, ils peuvent s’amuser intelligemment, laissant souvent une traînée de destruction dans leur sillage. Il est important de les garder stimulés mentalement pour qu’ils ne s’ennuient pas.

Dressage de l’Aussiepoo et conseils de dressage

L’Aussiepoo est issu de deux races de chiens très faciles à dresser. Vous pouvez donc vous attendre à un processus facile et agréable. Bien sûr, cela ne signifie pas que ce chiot connaîtra instinctivement les règles de votre maison. Voici donc quelques conseils pour le dresser rapidement :

  • Utilisez le dressage par renforcement positif. Ces chiens sont motivés par deux choses : leur amour pour leurs maîtres et la nourriture. Le dressage par renforcement positif permet de maintenir l’intérêt de votre chiot grâce à des friandises, des éloges et des jeux, afin que le processus de dressage soit toujours couronné de succès.
  • Veillez à ce qu’il fasse suffisamment d’exercice. Un chien très énergique comme celui-ci aura besoin d’un exercice régulier pour être le parfait élève à dresser. Si vous avez du mal à retenir l’attention de ce doodle pendant les séances de dressage, c’est peut-être le signe qu’il a besoin de plus de temps de jeu/d’exercice.
  • N’en faites pas trop. Avec un chiot intelligent comme l’Aussiedoodle, il est tentant de se lancer à fond dans le dressage. Mais il est possible d’en faire trop. En particulier lors de la première éducation d’un chiot, veillez à ce que les séances de dressage ne dépassent pas dix minutes afin qu’il ne se sente pas dépassé. Et, entre le dressage, l’exercice et l’exploration du monde qui les entoure, ces chiots énergiques doivent également avoir l’occasion de faire un petit somme afin d’enregistrer leur apprentissage dans leur mémoire à long terme.
  • Établissez une règle interdisant les morsures et le vagabondage. Comme nous l’avons mentionné, les origines du berger australien peuvent parfois rendre la phase de morsure du chiot encore plus difficile. Mordre, surtout autour des chevilles, est tout simplement dans leur nature ! Attendez-vous donc à passer plus de temps à dresser ces chiens pour qu’ils gardent leurs mordillements pour eux, et consultez notre article intitulé Comment empêcher un chiot de mordre, pour vous aider.
  • Soyez cohérent et ferme. Un chien intelligent comme le Aussiedoodle est un pro pour trouver une marge de manœuvre lorsqu’il s’agit des règles de la maison. Vous lui dites d’attendre, et il se rapproche de vous dès que vous lui tournez le dos. Vous le laissez s’asseoir sur le canapé une fois, et à partir de ce jour, il revendique sa place sur le canapé. Il peut être difficile de fixer des limites strictes avec un chiot aussi intelligent et mignon, mais à long terme, vous serez heureux d’avoir été cohérent et ferme dès le départ.
  • Vous pouvez certainement vous débrouiller seul, mais un dresseur peut être d’une grande aide. Les Aussiedoodles peuvent être dressés facilement, mais ils apprennent beaucoup plus vite sous la direction d’un dresseur expérimenté. Si vous voulez apprendre la meilleure façon de dresser ce chien, un professionnel vous enseignera toutes les astuces et tous les secrets.

Besoins d’exercice et conditions de vie de L’Aussiedoodle

En partie retriever, en partie chien de ferme, tout en énergie ! La vie avec un Aussiedoodle est sûre de vous faire quitter le canapé.

Certains chiens sont sélectifs quant aux activités auxquelles ils remuent la queue, mais pas celui-ci. Ils se contenteront de toute une série d’activités différentes, et vous devrez peut-être modifier votre programme d’exercices pour les garder occupés. Voici quelques-unes des meilleures façons de faire faire de l’exercice à un Aussiedoodle :

  • Une bonne et longue partie de fetch. C’est ici que la persévérance du caniche entre en jeu ! Les Aussiepoos sont d’excellents rapporteurs et courront après leur balle préférée jusqu’au coucher du soleil.
  • Une sortie à la plage pour chiens. Là encore, on retrouve l’héritage du caniche. En tant que véritables chiens d’eau, les Aussiedoodles nageront et barboteront jusqu’à ce qu’il soit temps de s’essuyer et de faire une sieste sur le chemin du retour.
  • Randonnée et aventures à la campagne. Tous les chiens ne sont pas faits pour les aventures en plein air, mais ce caniche a hâte d’explorer la campagne avec vous. Équipez-le de son propre sac à dos pour chien et partez sur les sentiers avec cet explorateur qui aime s’amuser.
  • Entraînement à l’agilité, flyball et lure coursing. Les sports canins organisés ont pratiquement été conçus pour ce chien. Il est prêt à courir sur un parcours d’agilité, à poursuivre tout ce qui bouge et à attraper un frisbee en plein vol. Leur enthousiasme fait d’eux de merveilleux compétiteurs, mais vous pouvez leur apprendre les bases de n’importe quel sport organisé, juste pour le plaisir.
  • Promenades quotidiennes. En plus des activités plus rigoureuses, les promenades quotidiennes sont un excellent moyen d’apporter une stimulation mentale. Le mouvement détendu est également un élément important de la récupération, qui peut aider à prévenir les blessures chez les chiens athlétiques comme l’Aussiepoo.

Comme vous pouvez le constater, il est bon d’être créatif avec le régime d’exercice de ce chien. Pour plus d’idées sur la façon d’augmenter l’intensité, consultez notre article intitulé Comment puis-je entraîner mon chien à être plus en forme ?

Et pour s’assurer qu’ils ont suffisamment d’énergie pour leurs nombreuses aventures, ces chiens ont besoin d’une alimentation riche en protéines et en nutriments. Ils bénéficieront d’une alimentation de haute qualité entièrement naturelle à base de viandes fraîches et de légumes adaptés aux chiens.

En ce qui concerne les conditions de vie, les Aussiedoodles existent en différentes tailles. Si vous vivez dans un petit appartement, un Mini doodle fera l’affaire. Si vous avez un peu d’espace extérieur, un Aussiedoodle standard aura de la place pour se déplacer.

Et comme il s’agit généralement d’un chien qui n’aboie pas beaucoup, vous n’aurez pas à vous inquiéter des voisins qui se plaignent de votre chiot bruyant. Cela dit, un caniche sous-exercé ou solitaire fera certainement connaître sa frustration.

Toilettage des Aussiedoodle

Tous les Aussiepoos n’ont pas le même type de pelage, donc votre routine de toilettage va dépendre de la fourrure avec laquelle votre doodle travaille.

Les Aussiedoodles dont le pelage ressemble davantage à celui du caniche sont dits à poil frisé. Leur fourrure est constituée de boucles serrées à l’extérieur et d’un sous-poil duveteux. Comme leur pelage ressemble plus à du poil qu’à de la fourrure, ces chiens sont généralement considérés comme hypoallergéniques. Mais cela peut ne pas être le cas pour les personnes souffrant d’allergies canines sévères. Après tout, ils perdent un peu leurs poils.

En termes d’entretien, ce type de pelage nécessite plus de soins. Les propriétaires doivent peigner la fourrure du caniche au moins plusieurs fois par semaine pour éviter les enchevêtrements et les nœuds. Et une visite chez le toiletteur pour un lavage et une coupe générale peut être programmée tous les deux mois environ.

Les Aussiedoodles qui ressemblent davantage à des bergers australiens ont ce que les experts appellent un pelage ondulé. Il est lisse et brillant, et ressemble plus à une fourrure qu’à un poil. En tant que tel, il n’est pas considéré comme hypoallergénique, mais il nécessite moins de toilettage.

Les Doodles dotés de ce type de pelage peuvent suivre une routine de toilettage similaire à celle de leurs parents bergers. Un brossage deux fois par semaine et un bain seulement une fois tous les trois ou quatre mois.

Pour les deux types de pelage, le brossage des dents, la coupe des ongles et la vérification des oreilles complètent le programme de toilettage d’un Aussiedoodle.

Santé des Aussiedoodles

En tant que chien de race mixte, les Aussiedoodles bénéficient d’une diversité génétique qui peut contribuer à réduire le risque de certaines maladies héréditaires. Cela dit, ils peuvent parfois être sujets aux problèmes de santé de leurs races parentales, tels que :

  • Dysplasie de la hanche
  • Épilepsie
  • certains problèmes oculaires, notamment la cataracte et l’atrophie progressive de la rétine
  • l’adénite sébacée, un type d’affection cutanée.

Même s’il s’agit généralement de chiens en bonne santé, ces chiens abordent la vie à toute vitesse et se blessent parfois. Grâce à un plan d’assurance fiable, vous pouvez vous concentrer sur le retour à la vie active de votre Aussiedoodle.

Fait amusant sur le Aussiedoodle

L’une des caractéristiques les plus uniques que l’Aussiedoodle a adopté de ses origines de berger australien est l’hétérochromie. Ne vous inquiétez pas, il ne s’agit pas d’un problème de santé ! Il s’agit plutôt de la caractéristique génétique qui se traduit par deux couleurs d’yeux. Certains Aussiepoos ont un œil bleu et un œil marron, ou des éclaboussures marron et bleues dans un ou deux yeux.

Réflexions finales sur l’Aussiedoodle

Parmi la famille des doodles, les Aussiedoodles ont quelque chose de spécial. Incroyablement intelligents, travailleurs, actifs et amusants, ils sont le compagnon idéal pour toutes les aventures.

Il devrait être clair maintenant que ce n’est pas un chien qui demande peu d’entretien. Il a besoin de beaucoup d’exercice, d’un entraînement spécifique, de stimulation mentale et de toilettage. Et il ne tolère pas les longues périodes d’isolement.

Mais si vous y mettez du vôtre et si vous faites appel à un gardien d’animaux utile en votre absence, vous aurez avec le caniche australien un animal de compagnie loyal et adorable.

Gamelle personnalisée chien