Sélectionner une page
chiot

Dans les jours ou les semaines qui précèdent l’arrivée d’un chiot à la maison, votre foyer est probablement rempli d’excitation, d’anticipation et d’une bonne dose d’anxiété. À quoi ressemblera votre nouveau chiot ? Sera-t-il câlin ou indépendant ? Combien de tours va-t-il apprendre ?

Vous vous demandez peut-être aussi de quel type de fournitures vous avez besoin et ce que vous devez ajouter à votre liste de choses à faire avant l’arrivée de votre chiot. Pour vous aider à vous préparer, voici la liste des incontournables du chiot dont tout futur propriétaire de chien a besoin ! Qu’il s’agisse de trouver le bon bol de nourriture ou de faire appel à un gardien de chiot expérimenté, voici les conseils qui rendront les premiers mois beaucoup plus faciles !

Fournitures à acheter avant de ramener un chiot à la maison

N° 1 : Un harnais et une ou plusieurs laisses

Si vous adoptez un très jeune chiot, cet achat ne vous semble peut-être pas le plus nécessaire. Après tout, c’est vous qui allez porter cette petite boule de poils dans vos bras !

Mais il est important, lorsque vous voyagez avec votre nouveau chiot, de lui mettre un harnais et une laisse bien ajustés pour éviter qu’il ne s’échappe pendant la transition excitante vers votre nouveau foyer. En fonction de l’âge de votre chiot, il pourrait s’échapper de vos bras et s’enfuir plus vite que vous ne le pensez. Il est donc préférable d’être prudent.

En plus d’une laisse standard pour un usage quotidien, une laisse extra longue peut s’avérer utile lorsque vous commencez à travailler sur le rappel.

N° 2 : Collier et médaille

En attendant que votre chiot puisse recevoir une puce électronique chez le vétérinaire, un collier et une médaille d’identification sont essentiels. Si vous n’avez pas encore choisi de nom, ne vous inquiétez pas. Assurez-vous simplement que vos coordonnées figurent sur la médaille et mettez-les à jour lorsque vous aurez trouvé le nom idéal pour votre chien.

N° 3 : Harnais de voiture ou caisse de transport

Un harnais de voiture ou une caisse de transport pour chien assurera la sécurité de votre chiot lors de son premier trajet en voiture vers la maison. Il s’agit d’une question de sécurité et de confort. Certains chiots ont le mal des transports lorsqu’ils se balancent dans un véhicule en mouvement. Un harnais ou une cage limitera leurs mouvements et les empêchera de développer des associations négatives avec la voiture.

N° 4 : Bols d’eau et de nourriture

Il existe de nombreux types de bols à eau et à nourriture sur le marché ; il y a de quoi être dépassé ! Voici donc quelques conseils simples pour affiner votre recherche :

  • Les bols avec un fond antidérapant ou un tapis antidérapant. Facilitez la vie de votre chiot sans qu’il ait à s’inquiéter de voir ses bols pousser et glisser partout sur le sol.
  • Acier inoxydable pour un nettoyage plus facile. Surtout si vous donnez à votre chien des aliments humides ou crus, vous voulez une gamelle qui réduit le risque de prolifération des bactéries.
  • Gamelles à alimentation lente. Certains propriétaires de chiens attendent de voir si leur chien avale sa nourriture en quelques secondes avant d’investir dans une gamelle à alimentation lente, mais nous vous conseillons d’en acheter une dès le départ. Les repas sont une excellente occasion de stimuler l’esprit de votre chien, et le défi supplémentaire que représente une gamelle à alimentation lente est encore meilleur.

N° 5 : Nourriture pour chiots, plus un supplément de nourriture pour chiots !

Les chiots ne mangent pas beaucoup, mais vous serez surpris de voir à quelle vitesse les premières semaines passent. Au moment où vous avez l’impression de commencer à vous habituer à votre rôle de propriétaire de chien, vous vous rendez compte que c’est l’heure du dîner et que vous n’avez plus de nourriture pour chiots.

Faites vos réserves tôt pour ne pas avoir à y penser pendant les premières semaines sauvages de possession d’un chiot !

N° 6 : Un lit ou une cage pour chien

Les cages sont devenues la norme pour l’éducation des chiots car elles offrent de nombreux avantages. le dressage en cage peut faciliter l’apprentissage de la propreté, assurer la sécurité de votre chien en votre absence et lui offrir un endroit calme pour s’endormir seul.

Les caisses sont certes facultatives, mais si vous décidez d’en utiliser une, il est préférable de le faire avant que votre nouveau chiot ne s’habitue à votre maison.

Que vous optiez ou non pour le dressage en cage, vous pouvez aider votre chiot à se sentir plus à l’aise en aménageant son espace de couchage avec un lit pour chien. Le fait d’avoir un lit pour chien désigné sera un moyen important pour vous d’aider votre chien à dormir toute la nuit.

N° 7 : De nombreux jouets à mâcher

L’une des premières choses qui bouleversent les nouveaux propriétaires de chiots est la phase de morsure. Il est étonnant de constater à quelle vitesse une adorable petite boule de poils peut se transformer en une tornade de dents.

Pendant cette phase, il est absolument indispensable que votre chiot joue régulièrement, à la fois pour sa santé et son bien-être, mais aussi pour garder ses dents en bon état. Il vous faudra au moins deux ou trois jouets conçus pour soulager l’inconfort de la dentition. Et pour aider les propriétaires à gérer la partie la plus douloureuse de la phase de dentition, consultez notre article intitulé Comment empêcher un chiot de mordre.

N° 8 : Les friandises

Les friandises sont l’arme secrète de tous les nouveaux propriétaires de chiots. Non seulement les friandises vous aideront à créer des liens avec votre chiot et à gagner sa confiance, mais elles seront également un élément clé du processus de dressage.

Vous pensez que votre chiot est trop jeune pour commencer à apprendre les règles de la maison ? Pas du tout !

Des ordres simples comme « assis » et « couché » peuvent commencer dès l’âge de 8 semaines. À l’âge de trois ou quatre mois, votre chiot peut commencer à apprendre à aller sur le pot et à recevoir des ordres plus complexes comme « attends ». Pendant ce processus, les friandises seront un moyen sûr de couper l’énergie du chiot pour qu’il reste concentré.

Vous pouvez également acheter un cliqueur avant d’amener un chiot à la maison, afin qu’il associe dès le premier jour le bruit du cliqueur à des friandises. Le dressage au cliqueur est facultatif, mais il peut contribuer à rendre l’éducation du chiot plus efficace.

N° 9 : Tapis hygiéniques pour chiots, sacs à crottes et produits d’entretien en quantité.

Vous pouvez adopter un chiot entièrement propre, un chiot qui est trop jeune pour commencer ou un chien qui se situe entre les deux. Quoi qu’il en soit, vous devez anticiper la partie la plus désordonnée de la vie d’un animal de compagnie avant d’adopter un chiot.

Comme pour la nourriture pour chiots, achetez suffisamment de tapis hygiéniques et de sacs à crottes pour quelques semaines afin de ne pas en manquer pendant la période d’adaptation.

Le nettoyage des accidents dans la maison nécessitera un ensemble spécial de produits de nettoyage, surtout si vous avez de la moquette ou des tapis dans la maison. N’attendez pas de voir si votre chiot est propre pour investir dans les bons produits de nettoyage ! Vous devez les avoir à portée de main et nettoyer les accidents dès qu’ils se produisent. Vous éviterez ainsi que votre chiot ne choisisse un endroit pour faire ses besoins à l’intérieur, séparé des tapis hygiéniques.

N°10 : Barrières ou enclos pour chiots

Les barrières pour bébé et les enclos robustes pour chiots vous aideront à garder votre petit dans une zone sûre pour lui lorsque vous ne pouvez pas vous concentrer entièrement sur lui.

C’est également un bon outil à utiliser si vous devez présenter votre chiot à un autre animal de compagnie, comme un chat.

N° 11 : Fournitures de toilettage

Le chiot est le moment idéal pour habituer votre chien à être toiletté. Voici quelques fournitures pour vous aider à démarrer :

  • Un shampooing pour chiots
  • Un tapis antidérapant pour la baignoire
  • Coupe-ongles
  • Une brosse à poils doux
  • Une brosse à dents pour chiens et du dentifrice.
  • Selon la race de votre chien, vous aurez peut-être besoin d’outils plus spécialisés, comme des brosses pour les poils longs, etc.

Le fait d’avoir ces fournitures à portée de main vous permettra de mettre en place une routine de toilettage régulière avant même que votre chiot ait atteint son pelage d’adulte. Il est beaucoup plus facile d’habituer un petit chiot à prendre un bain et à être brossé qu’un chien adulte !

Autres tâches à accomplir avant de ramener un chiot à la maison

Maintenant que vous avez une liste de fournitures, il y a quelques autres choses que vous pouvez faire pour faciliter les premières semaines avec le mini Fido !

  • Rangez votre maison. Les fils électriques, les chaussures, les plantes et à peu près tout ce qui se trouve à la hauteur des yeux de votre chiot est une proie facile pour lui. Protégez donc vos objets et votre chien en effectuant une dernière visite avant de ramener un chiot à la maison.
  • Prenez votre premier rendez-vous chez le vétérinaire. Votre premier rendez-vous chez le vétérinaire sera assez simple, et il permettra à votre chien de partir du bon pied !
  • Souscrivez à une assurance pour animaux de compagnie fiable. Cochez cette case sur votre liste de choses à faire avant d’accueillir votre petit compagnon à la maison, afin d’éviter tout stress dès le premier jour.
  • Trouvez un gardien d’animaux. Si vous devez travailler à l’extérieur de la maison pendant les premiers jours ou les premières semaines de votre chiot, assurez-vous de réserver un gardien d’animaux sympathique qui veillera sur lui.

Vous avez acheté les fournitures et géré la logistique. Il est temps de ramener votre chiot à la maison !

Félicitations, vous êtes sur le point de profiter du tourbillon de changement de vie qu’est la possession d’un chiot ! Même si ce n’est pas votre premier chiot, chaque nouveau compagnon canin vous apportera certainement de nouvelles joies, des souvenirs réconfortants et, avouons-le, des défis !

Maintenant que vous avez dressé la liste des choses à acheter et à faire avant de ramener un chiot à la maison, vous êtes prêt à accueillir votre nouveau membre de la famille à poils !